transits avril 2022, azurastrologue.fr

Transits d’avril 2022

  • Nouvelle Lune en Bélier II le 1er avril
  • Mercure conjoint le Soleil en Bélier le 3 avril
  • Mars conjoint Saturne en Verseau le 5 avril
  • Vénus entre en Poissons le 5 avril
  • Mercure carré Pluton en Capricorne le 10 avril
  • Mercure entre en Taureau le 11 avril
  • Jupiter conjoint Neptune en Poissons le 12 avril
  • Mars entre en Poissons le 15 avril
  • Pleine Lune en Balance III le 16 avril
  • Mercure conjoint Uranus en Taureau le 18 avril
  • Le Soleil carré Pluton en Capricorne le 18 avril
  • Le Soleil entre en Taureau le 20 avril
  • Mercure conjoint Rahu en Taureau le 23 avril
  • Mercure carré Saturne en Verseau le 24 avril
  • Vénus conjoint Neptune en Poissons le 27 avril
  • Pluton stationne rétrograde le 29 avril
  • Mercure entre en Gémeaux le 30 avril
  • Éclipse Solaire partielle en Taureau II le 30 avril
  • Vénus conjoint Jupiter en Poissons le 30 avril

Nina Gryphon parle du mois d’avril comme étant l’un des plus dramatiques et chargés d’action de l’année, mais aussi l’un des plus pleins d’espoirs, en dents de scie. Austin Coppock décrit l’astrologie d’avril comme brutale et sublime, contenant de vastes contraires. Il est certain qu’il y a beaucoup de transits astrologiques importants en avril ; la conjonction de Mars et Saturne, Vénus puis Mars qui rejoignent Jupiter en Poissons, des aspects majeurs à Neptune et Pluton, une éclipse Solaire en plus de deux lunaisons « normales », entre autres. Je cite pour rappel ce que j’écrivais dans l’article sur l’année 2022 au sujet du début du deuxième quartier de l’année, entamé par le mois d’avril :

Ce moment est vraiment particulier car il y a simultanément des transits difficiles (les aspects durs entre Mars et Saturne le sont toujours) et d’autres bien plus doux (Vénus exaltée et Jupiter en domicile !). On pourrait penser à un mixed bag, autrement dit un sac qui contient des éléments très diversifiés, mais Austin Coppock fait remarquer qu’il n’y a pas d’interaction, et qu’on peut plutôt penser à un sac compartimenté, avec dans une poche quelque chose qui nous terrorise, et dans une autre poche quelque chose qui nous remplit de joie et d’enthousiasme. […] C’est à double tranchant, et polarisant.

https://azurastrologue.fr/2021/12/30/astrologie-2022/

Lunaisons

🌑 Nouvelle Lune en Bélier

La Nouvelle Lune a lieu à 11°30′ Bélier, le 1er avril 2022 à 8h24 (France hexagonale).

Cette Nouvelle Lune matinale a lieu en Bélier II, décan donné au Soleil, correspondant à la carte de Tarot du 3 de Bâtons. Le dépositaire de cette lunaison est Mars en Verseau, faisant de Saturne en Verseau le dépositaire final. Après deux lunaisons très jupitériennes durant le mois de mars, on revient donc ici à un ton saturnien plus sobre en tapisserie de fond, pour une lunaison qui porte la passion du Soleil exalté, exacerbée par la présence de Mercure, en conjonction à Chiron et Pallas Athéna, deux figures associées à la fois au soin et au combat. Pour plus d’informations sur cette Nouvelle Lune, voir l’article dédié.

🌕 Pleine Lune en Balance

La Pleine Lune a lieu à 26°45′ Balance, le 16 avril 2022 à 20h54 (France hexagonale).

Cette Pleine Lune a lieu en Balance III, décan donné à Jupiter par le système Chaldéen et à Mercure par triplicité. La Lune se trouve dans les termes de Vénus, en conjonction séparante à l’étoile fixe Spica qui se trouve à 24°08 Balance une fois projetée sur l’écliptique. La lunaison a lieu en carré appliquant à Pluton en Capricorne, cela mis à part, elle n’a pas d’affliction particulière. Il peut être intéressant de considérer ce qui arrive à complétion ou à une certaine forme de climax dans la partie de votre thème natal qui se trouve en Balance. La dernière Nouvelle Lune en Balance était le 6 octobre, conjointe à Mars et opposée à Chiron (cf article sur les transits d’octobre 2021).

🌑💥 Éclipse Solaire partielle en Taureau

La première éclipse de 2022 est une éclipse Solaire à 10°28′ Taureau, le 30 avril à 22h27 (France hexagonale). Pour en savoir plus au sujet des éclipses en général, voir l’article dédié.

Cette éclipse Solaire a lieu en Taureau II, un décan donné à la Lune par le système chaldéen et à Mercure par triplicité. Jupiter est le dépositaire final, conjoint à Vénus exaltée qui dirige la lunaison. C’est une combinaison rare ! Uranus est en conjonction serrée et appliquante aux luminaires, exacerbant la qualité disruptive propre à une éclipse. Saturne se trouve en carré supérieur depuis Verseau III, amenant un bémol à ce qu’on pourrait considérer comme l’abondance bénéfique représentée par la conjonction Vénus-Jupiter en sextile aux luminaires. Pluton vient tout juste de stationner en fin Capricorne. Pour rappel, les éclipses ne sont pas des évènements auspicieux pour des rituels Solaires et Lunaires : pour plus d’information, voir cet article.

Le Soleil ♈ → ♉

Le Soleil démarre le mois d’avril dans le signe de son exaltation, Bélier, en conjonction proche et appliquante à Chiron. La conjonction exacte du Soleil et de Chiron se fait le 2 avril à 3h40, à 12°21 Bélier. L’archétype de Chiron est souvent résumé comme La Blessure, et je ne trouve pas ça faux, mais j’ajouterais que les thèmes du soin, notamment du soin dans l’urgence et sur le champ de bataille (qu’il soit littéral ou métaphorique) me semble importants. C’est sans doute particulièrement pertinent dans le signe de Bélier, gouverné par Mars, signe guerrier par excellence. Le Soleil exalté évoque la volonté et la capacité à prendre des initiatives, à exercer son autorité personnelle. Avec cette conjonction Soleil-Chiron juste après une Nouvelle Lune, on peut se demander (entre autres) quelles vulnérabilités sont remuées par le fait de s’affirmer ; quels nouveaux départs sont possibles en termes de soins d’urgence ; quelles insécurités est-il nécessaire de mettre en lumière pour ne pas en faire un talon d’Achille. Pour approfondir le cycle de Chiron, je vous recommande cet excellent article (en anglais) par l’astrologue Pallas K. Augustine.

5 de Deniers, photo par MrsKuartz

Le 18 avril, le Soleil carré Pluton en Capricorne à 28°34′. Ces deux planètes ont en commun le thème du pouvoir, mais avec des perspectives très différentes. Gryphon décrit cet aspect comme la tension entre les grands idéaux et la matérialité, deux visions du monde qui clashent, donnant lieu justement à des jeux de pouvoir. Au niveau individuel, observer dans quelles maisons cette tension se déroule, particulièrement si vous êtes dans une période de profection Solaire.

Le Soleil quitte Bélier pour entrer en Taureau le 20 avril. On pourrait résumer en disant qu’on passe d’un signe qui favorise l’affirmation de soi et la souveraineté personnelle (Bélier, gouverné par Mars) à un signe qui est plus orienté relationnel, appréciation des arts et de la Beauté, notamment au niveau matériel (Taureau, gouverné par Vénus). Gryphon souligne que le Soleil est plein de vie en Taureau, et bien plus intéressé par la romance que par le conflit.

En Taureau, le Soleil bénéficie d’un sextile par signe de sa dépositaire Vénus en Poissons. Le Soleil en Taureau se trouve en coprésence à Uranus et au Noeud Nord en Taureau cette année, ce qui tranche avec ce à quoi on pourrait généralement s’attendre d’un transit en Taureau : Uranus représente la disruption, les changements soudains, les révolutions, et le rapprochement du Soleil au Noeud Nord est synonyme d’éclipses. Plusieurs astrologues ont souligné que le transit d’Uranus en Taureau pouvait être mis en lien avec des perturbations et changements soudains des monnaies, des chaînes d’approvisionnement, de la nourriture, des récoltes. Les éclipses viennent exacerber cet enjeu.

En avril, le Soleil séjourne dans le premier décan de Taureau, représenté par la carte du 5 de Deniers dans le Tarot. Mrs Kuartz dit de cette arcane mineure qu’elle représente les manques, les difficultés, les aspirations contrariées ; dans le livret du Tarot de la Fortune, la phrase qui est associée est « accepte l’aide, prends soin de toi, courage » , et MrsKuartz cite dans ses aspects les plus positifs la capacité d’adaptation même dans le chaos, ce qui me semble particulièrement pertinent pour cette période, avec la double dose de chaos que semble présager l’éclipse conjointe à Uranus du 30 avril, comme précisé plus haut.

Mercure ♈ → ♉ → ♊

Le mois commence fort pour Mercure, avec un cazimi en Bélier, autrement dit une conjonction exacte au Soleil. La conjonction au degré et à la minute a lieu le 3 avril à 1h10. Il s’agit d’une conjonction supérieure, c’est-à-dire que Mercure est de l’autre côté du Soleil de notre perspective, sa course est directe et rapide, contrairement à la conjonction inférieure qui a lieu lors d’une de ses rétrogrades. Les cazimis sont des moments importants de renouveau dans les cycles planétaires. Pallas K. Augustine évoque les conjonctions supérieures comme des moments où les planètes reçoivent des messges qu’elles nous amènent ensuite.

Notre-Dame de Paris (1912), huile sur toile, Pierre Dumont

L’écrivain allemand Heinrich Mann est né le 27 mars 1871 lors d’un cazimi de Mercure en Bélier conjoint à Chiron. Ses prises de position politiques le poussent à l’exil en France ; il est déchu de la nationalité allemande et ses livres sont brûlés lors de l’autodafé du 10 mai 1933. En exil, il continue d’écrire et notamment des oeuvres antifascistes.

Le peintre français Pierre Dumont est également né pendant un cazimi de Mercure en Bélier (et une conjonction Vénus-Neptune ! cf section suivante), le 29 mars 1884.

Mercure redevient visible à partir du 10 avril, sortant de l’orbe de combustion (8° de proximité au Soleil). Certains enjeux pourraient commencer à se clarifier, à se faire connaître, ou du moins les conséquences de certaines discussions ou transactions qui ont pris place durant la période où Mercure était en combustion.

Mercure entre en Taureau le 11 avril. Mercure est la planète de la communication et du commerce, et à ce titre peut représenter les négociations ; Gryphon parle du passage de Bélier à Taureau comme des négociations sur les conflits qui évoluent vers des négociations au sujet de choses matérielles.

Mercure émerge de sous les rayons le 18 avril, et c’est le même jour qu’a lieu le sextile de Mercure à Vénus en Poissons et la conjonction de Mercure et Uranus à 13° Taureau. Gryphon évoque la possibilité d’un compromis dramatique et tangible, d’une avancée inattendue en termes de négociations.

Pour la combinaison archétypale Mercure-Vénus-Uranus, Renn Butler parle d’une part d’une facilitation de conversations drôles et intéressantes, d’un amour des jeux (et notamment des jeux de mots), des puzzles, d’une répartie amusante et légère, du potentiel pour des percées intellectuelles esthétiques, et d’autre part d’une tendance à l’agitation mentale et sociale, de l’addiction aux réseaux sociaux, d’un brouhaha frénétique, de blagues non-stop.

L’acteur Jack Nicholson est né avec Mercure et Uranus en Taureau en maison 10, en coprésence au Soleil qui dirige l’Ascendant – cependant, son placement de Vénus (rétrograde, en Bélier) est très différent du transit actuel de Vénus en Poissons.

Le 23 avril, Mercure conjoint le Noeud Nord. Gryphon souligne que ce Noeud a une fonction de maximisation mais représente aussi la nature illusoire de la réalité matérielle dans une perspective Védique. Le lendemain, le 24, Mercure reçoit un carré supérieur de Saturne en Verseau. Gryphon avance ici que les faits pourraient être très durs et exigeants avec l’implication de Saturne, et que prendre du recul serait clé pour traverser cette période.

La dernière semaine d’avril, Mercure entre en période de rétro-ombre à 26°05′ Taureau. En effet, durant le mois de mai Mercure stationnera rétrograde en Gémeaux et revisitera des degrés déjà parcourus, dont ceux visités à partir du 27 avril, car les trois rétrogrades de 2022 ont lieu à cheval sur deux signes du zodiaque. Les évènements qui seront remués par cette rétrograde, et notamment par la station directe de Mercure à 26°05′ Taureau le 3 juin, connaissent donc leur préfiguration à partir du 26 avril.

Le 30 avril, Mercure entre en Gémeaux, son domicile diurne. Les transits de Mercure en domicile sont généralement une aide pour les projets mercuriens (écriture, communication, commerce, astrologie, comptabilité, etc), même si dans ce cas il me semble qu’il vaut mieux s’attendre à devoir faire trois pas en avant, deux pas en arrière avec la rétrograde à venir. Pour en savoir plus sur Mercure rétrograde, voir l’article dédié !

Vénus ♒ → ♓

Le mois d’avril amène un changement considérable pour Vénus, puisqu’elle sort enfin du territoire saturnien (Capricorne, puis Verseau) dans lequel elle séjourne depuis 5 mois ! La constriction, la lenteur, la rigueur imposée à Vénus depuis novembre laisse la place à l’abondance jupitérienne en Poissons. C’est un énorme gain de dignité pour Vénus, car Poissons est le signe de son exaltation. Les planètes exaltées ne sont pas indépendantes comme des planètes en domicile, mais sont comme invitées d’honneur chez un·e ami·e cher·e. Leur stabilité dépend de leur hôte, et Sam Reynolds souligne aussi qu’une planète exaltée peut aussi être plus comportementale (« attitude » ), et qu’un enjeu de ce transit pourrait être de ne pas prendre les choses pour acquises.

A real-life fairytale castle, pr O Palsson

Le 27 avril, Vénus conjoint Neptune à 24°28′ Poissons. L’alliance de Vénus et Neptune est décrite par Renn Butler comme évoquant d’une part une nature douce et sensible, la gentillesse et la grâce, des idéaux spirituels dans le domine de l’amour et de l’amitié, des ressentis d’extase et de dévotion pour lae bien-aimé·e, d’autre part une tendance à la vulnérabilité et à la codépendance, des illusions romantiques, de la confusion ou tromperie, une suridéalisation dans les relations qui mènent à la déception. Il semble donc que l’invitation au rêve signifiée par Vénus et Neptune nécessite de garder les pieds sur terre pour éviter des désillusions douloureuses, et d’être conscient·e de ce qui relève du rêve, du fantasme. « C’est trop beau pour être vrai » : Vénus-Neptune. Becca Tarnas parle de l’archétype Vénus-Neptune comme l’idéaliste romantique, le désir pour une romance conte de fées. Cela m’a fait penser au concept de la cristallisation de Stendhal (Vénus trigone Neptune natal) :

Le concept de la cristallisation a été inventé par Stendhal dans son ouvrage De l’amour, publié en 1822, pour décrire le phénomène d’idéalisation à l’œuvre au début d’une relation amoureuse : « En un mot, il suffit de penser à une perfection pour la voir dans ce qu’on aime ».

https://fr.wikipedia.org/wiki/Cristallisation_(Stendhal)

Becca Tarnas évoque non seulement la possibilité, pour la personne qui incarne l’archétype Vénus-Neptune, de projeter un idéal sur la personne aimée, mais aussi celle de se dissoudre dans ce qu’on pense être l’idéal souhaité par la personne aimée.

Dans le domaine de la fiction et de la créativité, cette conjonction Vénus-Neptune peut être très féconde, d’autant plus qu’elle se déroule chez Jupiter alors que Jupiter est en domicile. L’inspiration pourrait se faire particulièrement abondante ; Renn Butler parle notamment d’une grâce et d’un raffinement esthétique pour le combo Vénus-Jupiter-Neptune.

Depuis l’entrée de Neptune en Poissons, Vénus l’y a déjà rejoint 9 fois, toujours à un moment entre janvier et avril ; la dernière a eu lieu le 14 mars 2021 à 20°45′ Poissons. Cette année, c’est la deuxième conjonction qui a lieu en Poissons III, le dernier décan du signe, à 24°28′. C’est aussi la première conjonction Vénus-Neptune qui se déroule en coprésence à Jupiter, planète dirigeant Poissons, depuis l’entrée de Neptune dans ce signe. En 2023, Vénus et Neptune se rejoindront à nouveau sur ce degré, à 24°04′ cette fois-ci, le 15 février. Jupiter ne sera alors plus en coprésence, mais aura avancé en Bélier. Autrement dit, cette combinaison spécifique est rare. La dernière assemblée de Vénus, Jupiter et Neptune en Poissons remonte à 1856, et ne se reproduira pas avant 2176 !

En 2022, Vénus reste en Poissons jusqu’à tout début mai. Elle ne connaîtra qu’une dizaine de jours en Poissons sans la compagnie de Mars, qui l’y rejoint le 15 avril (voir section suivante). Vincent Van Gogh est né avec une conjonction Vénus-Mars en Poissons culminante, alors que Neptune était en coprésence.

La nuit étoilée, Vincent Van Gogh

Le 30 avril, pour clôre le mois, Vénus conjoint Jupiter à 27°58′ Poissons. Les conjonctions de Vénus et Jupiter n’ont lieu que tous les 12 ans, et le fait que celle-ci se produise dans un signe où Jupiter est en domicile et Vénus exaltée la rend extra spéciale. Cette conjonction serait considérée comme extrêmement bénéfique et auspicieuse à certains égards (notamment pour la confection de talismans, ou autres projets nécessitant une élection grandiose) si elle ne se produisait pas au même moment qu’une éclipse. Les effets de cette conjonction se feront probablement sentir dès la semaine qui précède sa perfection, puis quelques jours après, selon Gryphon. Personnellement, j’ai hâte de voir les oeuvres d’art qui pourraient émerger durant ce mois, ainsi que plus tard à travers les personnes nées à cette date, s’il m’est permis de vivre pour les voir.

Mars ♒ → ♓

Mars commence le mois d’avril en Verseau III, en conjonction appliquante à Saturne en Verseau. La conjonction partile a lieu le 5 avril. C’est, à mon sens, un des alignements les plus redoutables de 2022. La dernière conjonction de Mars et Saturne en Verseau a eu lieu le 31 mars 2020. La prochaine sera en 2050. Celle de cette année a lieu à 22°24′, dans les termes égyptiens de Mars. Elle a lieu en carré aux Noeuds Lunaires, et la Lune sera à ce moment-là en Taureau, plaçant Mars et Saturne en carré supérieur.

Le 15 avril, Mars entre en Poissons, ce qui est un changement de ton considérable, secouant ce qu’il se passe en Poissons, y amenant davantage de dynamisme. C’est aussi et surtout un allègement de la tension soutenue en Verseau depuis début mars, et Gryphon fait remarquer que cette entrée pourrait refléter un apaisement de certains conflits. En revanche, elle considère que le rapprochement de Mars à Jupiter et Neptune présente le potentiel de catastrophes naturelles (tremblement de terre et tsunamis spécifiquement).

Jupiter ♓

Jupiter conjoint Neptune en Poissons le 12 avril. Cette conjonction partile représente le climax d’une dynamique initiée dès l’entrée de Jupiter en Poissons en 2021. Pour rappel, Jupiter a séjourné en Poissons une première fois (depuis 2011) du 14 mai au 28 juillet 2021, puis à nouveau à partir du 29 décembre 2021.

Voici pour rappel ce que j’écrivais au sujet de cette conjonction dans l’article sur l’astrologie de 2022 :

La conjonction de Jupiter et Neptune a été associée aux épidémies par George J. McCormack ; Gryphon souligne que l’ampleur potentielle n’est pas comparable à Saturne-Uranus, mais que l’on pourrait voir une augmentation de cas à ce moment-là. Au niveau socio-politique, Gryphon souligne que Jupiter en conjonction à Neptune est fortement associée à des désirs et mouvements humanistes et humanitaires. Elle fait aussi remarquer que cette conjonction aura lieu sur le Milieu du Ciel du thème du marché boursier new-yorkais. C’est la première fois que Neptune conjoint ce MC depuis 1861, année qui a marqué le début de la guerre de Sécession aux USA, et d’une panique du marché boursier. Selon Gryphon, cet aspect rare pourrait donc annoncer des changements majeurs en ce qui concerne les marchés financiers.

https://azurastrologue.fr/2021/12/30/astrologie-2022/

Jupiter en Poissons peut faciliter l’émergence d’une vision, d’un rêve, d’un idéalisme imaginatif. Avec une conjonction à Neptune, cela peut se prêter à des illusions, à de la confusion, à la dissolution de limites utiles au profit d’un grand tout. Jupiter peut avoir tendance à oublier les détails pratiques, qui sont plutôt du domaine de Mercure ou encore Saturne, au détriment de sa grande vision globale.

La combinaison archétypale Jupiter-Neptune décrite par Renn Butler est d’une part celle d’une vision idéaliste, d’un optimisme selon lesquels les rêves peuvent devenir réalités, d’une imagination riche et créative, et d’une vision spirituelle de ce qui constitue le succès. D’autre part, le côté plus sombre de cette combinaison est une tendance à voir la vie à travers des lunettes roses, des mirages de grande prospérité, une religiosité et/ou cérémonialité excessive, un matérialisme spirituel.

Comme j’en parlais dans l’article sur Jupiter en Poissons publié il a quelques mois, il me semble particulièrement important de vérifier que la rigueur et le réalisme sont de la partie dans ce que l’on initie lors de ce transit, particulièrement autour de cette conjonction partile avec Neptune. Ce conseil me semble tout particulièrement s’adresser aux avatars de Jupiter ; enseignant·es, sages, magistrat·es (entre autres).

Par exemple, pour les personnes se lançant dans des processus d’apprentissage ou d’initiation, il pourrait être important de ne pas se lancer à corps perdu sans prendre le temps de réfléchir posément et d’évaluer si les enseignant·es que l’on suit sont bien des personnes de confiance. Ce transit peut, dans les pires scénarios, se prêter à un certain fanatisme ou dogmatisme. Garder à l’esprit qu’il n’existe pas une seule Vérité est crucial. Dans le cas de personnes recherchant des soins et du soulagement, il peut être utile de se poser des garde-fous autour d’enjeux d’addiction, de dépendance, que ce soit à des substances ou à certaines relations. Cela peut aussi être pertinent dans le cadre religieux ou spirituel ; le thème de la perte de contrôle, de l’absence de limites, d’excès de zèle est présent avec Jupiter-Neptune en Poissons. Il est intéressant de prêter attention à ce que la tentative de soin ne soit pas un fantasme de soin ou de guérison, à ce que l’élan vers le sacré ne soit pas une compulsion qui mène au sectarisme. L’excès de confiance et de foi peut être un angle mort de Jupiter en Poissons.

https://azurastrologue.fr/2021/12/29/jupiter-poissons/

Sous la latitude de Paris, France, Jupiter et Neptune forment des parans aux étoiles fixes Acumen et Bételgeuse le 12 avril 2022. Acumen est une étoile de la constellation du Scorpion, associée à la critique. Bernadette Brady considère que dans le contexte de l’astrologie mondiale, un paran Jupiter-Acumen reflète la suggestion d’un effort risqué ; pour Neptune-Acumen, elle parle du zèle religieux utilisé contre un groupe. Pour Jupiter-Bételgeuse, elle évoque une démonstration de confiance en soi vis-à-vis d’actions entreprises, et pour Neptune-Bételgeuse, le temps de la promotion des idéaux et croyances.

La dernière conjonction de Jupiter et Neptune a eu lieu en Verseau, le 21 décembre 2009. L’astrologue Sam F. Reynolds note autour de cette date :

  • les astronomes ont découvert la première exoplanète dont on pense qu’elle contienne de l’eau
  • le Boeing 787 « Dreamliner » effectue son premier vol
  • le film Avatar sort en salle, un immense succès record
  • la grippe H1N1

J’ajouterais qu’en Birmanie a eu lieu la cérémonie de lancement du chantier du barrage de Myitsone précisément le jour de la conjonction (chantier aujourd’hui suspendu).

Saturne ♒

Le 15 avril, lorsque Mars quitte Verseau, Saturne se retrouve enfin seule dans son domicile d’air. Accéder aux vertus saturniennes s’accompagne alors de moins de stress.

Par ailleurs, Saturne explore en avril 22°-24° Verseau, des degrés qu’elle n’avait pas encore visités depuis son entrée en Verseau en 2020-2021. Si vous avez des planètes natales autour de ces degrés en signes fixes (Taureau, Lion, Scorpion, Verseau), ces transits pourraient être plus significatifs car activant ces placements par un aspect dur. Cette pression peut être éprouvante ; Sam Reynolds souligne que cette pression peut aussi, au mieux, stimuler la croissance ou l’action.


Cet article n’est pas un aperçu exhaustif de l’actualité astrologique de ce mois, mais j’espère qu’il vous aura intéressé. Je vous souhaite à tou·tes un bon mois d’avril 2022 !

Sources et références pour cet article :

Une réflexion sur “Transits d’avril 2022

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s