transits mai 2022, azurastrologue.fr

Transits de mai 2022

  • Vénus en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne le 1er mai
  • Vénus entre en Bélier le 2 mai
  • Jupiter en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne le 4 mai
  • Mars en Poissons sextile Uranus en Taureau le 4 mai
  • Le Soleil conjoint Uranus en Taureau le 5 mai
  • Vénus en Bélier sextile Mercure en Gémeaux le 6 mai
  • Le Soleil en Taureau sextile Mars en Poissons le 7 mai
  • Mercure stationne rétrograde en Gémeaux le 10 mai
  • Jupiter entre en Bélier le 11 mai
  • Le Soleil conjoint le Noeud Nord en Taureau le 13 mai
  • Cérès entre en Cancer le 15 mai
  • Le Soleil en Taureau carré Saturne en Verseau le 15 mai
  • Le Soleil en Taureau sextile Neptune en Poissons le 15 mai
  • Éclipse Lunaire totale en Scorpion le 16 mai
  • Mars conjoint Neptune en Poissons le 18 mai
  • Le Soleil en Taureau trigone Pluton rx en Capricorne le 19 mai
  • Mercure rétrograde en Gémeaux sextile Jupiter en Bélier le 20 mai
  • Le Soleil entre en Gémeaux le 21 mai
  • Mars en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne le 23 mai
  • Mercure rétrograde entre en Taureau le 23 mai
  • Le Soleil en Gémeaux sextile Jupiter en Bélier le 23 mai
  • Mars en Poissons sextile Mercure rx en Gémeaux le 24 mai
  • Vesta entre en Poissons le 24 mai
  • Vénus en Bélier sextile Saturne en Verseau le 24 mai
  • Mars entre en Bélier le 25 mai
  • Mercure rx en Taureau trigone Pluton rx en Capricorne
  • Vénus en Bélier carré Pluton rx en Capricorne le 27 mai
  • Vénus entre en Taureau le 28 mai
  • Mars conjoint Jupiter en Bélier le 27 mai
  • Nouvelle Lune en Gémeaux le 30 mai

J’ai choisi d’écrire moins sur les différentes planètes ce mois-ci, et de me concentrer principalement sur les lunaisons.

Lunaisons

🌕💥 Éclipse Lunaire en Scorpion

La Pleine Lune de mai est une éclipse, elle a lieu le 16 mai à 6h03 (France hexagonale), à 25°17′ Scorpion.

éclipse Lunaire en Scorpion

Cette éclipse a lieu en Scorpion III, un décan donné à Vénus par le système Chaldéen et à la Lune par triplicité. Ce décan est associé à la carte de Tarot du 7 de Coupes ; MrsKuartz dit de cette carte qu’elle représente « les belles promesses, les illusions, les fantasmes, l’imagination ». Ael a compilé différentes représentations du 7 de Coupes dans la photo ci-dessous.

Austin Coppock écrit que comme pour les autres décans de Scorpion, le sujet de celui-ci est le désir, et pour Scorpion III spécifiquement il parle d’un renouveau ; en lâchant prise d’anciens désirs on peut faire la place pour de nouvelles envies. Il évoque une ascétisation stratégique. Ce thème de l’ascétisation me paraît d’ailleurs dramatiquement exacerbé par la présence de Ketu (le Noeud Lunaire Sud) en Scorpion à l’heure actuelle ; en effet, Ketu est associé (entre autres !) à une dynamique de diminution, de drainage, de spiritualisation, ainsi qu’à certains héritages, à d’anciennes habitudes.

Sur cet axe Taureau-Scorpion qui dépend de Vénus et Mars, planètes qui ont pour rôle respectivement d’unifier et de séparer, les thèmes relationnels au sens large semblent particulièrement importants. Tandis que la Lune est exaltée en Taureau, elle est dite en chute en Scorpion, où l’ambiance peut être à fleur de peau et intense. La Lune en Scorpion, particulièrement en proximité au Noeud Sud comme c’est le cas actuellement, se prête à une exploration en profondeur des ressentis, au travail de l’ombre, au tri intérieur, mais peut facilement aller à l’excès dans ces domaines, et se faire un peu trop violence dans une dynamique de purge et d’excavation. Un des défis peut être d’arriver à faire la part des choses entre ce qui relève de l’urgence ou non, notamment dans le soin de soi ou d’autrui.

La Lune étant en Scorpion, l’éclipse est donc dirigée par Mars, qui se trouve en trigone serré et séparant à la Lune, depuis Poissons. Mars est dans ses propres termes et maître de triplicité. Jupiter est le dépositaire final, et se trouve maintenant en Bélier I ; il y a ce qu’on appelle générosité entre Mars et Jupiter (échange de domiciles) mais pas réception mutuelle car les signes sont mitoyens et la communication (et donc le soutien) entre les deux planètes n’est pas possible.

Par ailleurs, Mars applique une conjonction à Neptune, ce qui peut accentuer le côté « angle mort » de cette configuration, le manque de visibilité pour agir, l’absence d’élan, la sensation de patauger et de ne pas discerner sur quoi pouvoir s’appuyer. Mercure est en phase rétrograde, ce qui invite d’autant plus à ne pas se lancer tête baissée dans quoique ce soit à ce moment, mais plutôt prendre le temps de la réflexion, notamment autour des ressources partagées ou d’enjeux liés à la mortalité. La Lune est en sextile appliquant à Pluton, ce qui souligne le besoin de creuser profondément cité plus haut, de ne pas se satisfaire d’une analyse superficielle. Saturne se trouve aussi en carré séparant mais assez serré à l’éclipse, une configuration plutôt cassante. Vénus, dépositaire du Soleil, est conjointe à Chiron en Bélier, ce qui peut évoquer des thèmes de soin en situation de crise, notamment lié à des blessures relationnelles.

La constellation de la Balance, par Till Credner

En ce qui concerne les étoiles fixes, si l’on observe les degrés projetés sur l’écliptique, on voit que la Lune vient de dépasser le degré projeté de l’étoile Arrakis de la constellation Draco, et applique une conjonction au degré projeté de Zuben Elakrab de la constellation Libra (la Balance).

Si l’on considère les parans, en prenant Paris pour lieu de référence, la Lune interagit avec d’autres étoiles de la constellation de la Balance, le duo Zuben Eschamali et Zuben Elgenubi qui représentent les plateaux de la balance. L’instrument de mesure qu’est la balance, pour être considéré une « bonne » balance, se doit d’être juste, sensible et fidèle. Le discernement est un enjeu crucial de la constellation Balance et ses étoiles. Bernadette Brady évoque les figures d’aidant·e pour Zuben Eschamali et Zuben Elgenubi, les thèmes de la justice sociale.

Zuben Eschamali est en passage écourté lorsque la Lune y forme un paran lors de cette éclipse, ce que l’on peut considérer comme surlignant ses spécificités tout particulièrement. Brady parle de quelqu’un qui est aidant·e professionnel·le pour cette étoile, et dont l’aide n’est pas totalement désintéressée, qui cherche à obtenir quelque chose en échange de son aide. Pour la Lune en paran à Zuben Eschamali dans une perspective d’astrologie mondiale, Brady écrit que cela indique que l’intérêt personnel prime sur la considération du groupe. Je pense que cette délinéation ne surprendra pas grand-monde au vu de l’exploitation exercée par les personnes au pouvoir. Cette lunaison ne signera (hélas !) pas la fin du capitalisme (ce qui ne devrait pas nous empêcher de lutter contre, cependant).

Tout cela étant dit, je pense que faire un raccourci vers la signification d’égoïsme en général pour Zuben Eschamali ne lui ferait pas justice (!). Pour de nombreuses personnes, il peut y avoir un équilibre à trouver pour ne pas se sacrifier à l’excès. Chloe Margherita parle d’un besoin fondamental d’avoir sa propre coupe remplie afin d’aider les autres avec Zuben Eschamali. Dans une situation de crise prolongée, on bute tôt ou tard (et souvent très vite) sur ses propres limites si l’on est dans une dynamique extrêmement sacrificielle.

Avec le carré de Saturne à cette éclipse, il me semble probable que ce thème de buter sur des limites soit présent pour beaucoup d’entre nous. Austin Coppock souligne que les éclipses exigent des changements avec une rapidité difficile à suivre. Le fait que Saturne, planète de la lenteur, se trouve à l’apex des luminaires durant l’éclipse, peut refléter le besoin de ralentir, de repenser les limites que l’on se pose notamment dans le cadre social.

Il s’agit de la dernière éclipse de cette saison ; les prochaines éclipses de 2022 auront lieu en octobre-novembre, toujours sur l’axe Taureau-Scorpion. Rappel que les éclipses ne sont pas considérées comme des évènements adaptés pour des rituels de manifestation, particulièrement la sollicitation d’une énergie Solaire ou Lunaire. Pour en savoir plus sur les éclipses, voir l’article dédié.

🌑 Nouvelle Lune en Gémeaux

La Nouvelle Lune a lieu le 30 mai à 13h30 (France hexagonale), à 9°03′ Gémeaux.

Cette Nouvelle Lune a lieu à l’orée de Gémeaux II à 9°03’, dans les termes de Jupiter ; Mercure la dirige depuis Taureau, rétrograde. Le dépositaire final est Vénus en Taureau. Les deux se trouvent donc en aversion à la lunaison (pas dans une posture d’adversité, mais plutôt dans l’angle mort). La Nouvelle Lune a toutefois le soutien de Mars et Jupiter par sextile séparant depuis Bélier, et de Saturne en Verseau par trigone appliquant.

Les nouveaux élans qui s’annoncent à la suite de cette lunaison (jusqu’à la Pleine Lune de mi-juin) pourraient nécessiter beaucoup de révisions et de patience en coulisses, et bénéficier d’alliances dynamiques. Avec cette configuration en carré appliquant de Mercure et Saturne, il semblerait important de bien collecter toutes les informations nécessaires pour pérenniser les projets, de faire preuve de rigueur même lorsque l’impulsion, notamment au sein de groupes, pourrait être de foncer sans trop réfléchir.

Cette lunaison a lieu en conjonction appliquante au degré projeté sur l’écliptique de l’étoile Aldebaran. C’est une étoile de la constellation du Taureau, qui fait partie du quatuor appelé étoiles royales de Perse. Elle est très lumineuse et se distingue facilement dans le ciel lorsque la saison s’y prête (ce qui n’est pas le cas autour de cette lunaison, puisque le Soleil en est proche). Aldebaran est associée à la nécessité implaquable de faire preuve d’intégrité. Pour cette lunaison, cela pourrait concerner particulièrement le thème des racines et des valeurs. Manilius parle poétiquement du Taureau comme « penchant son cou parmi les étoiles et demandant un joug sur ses épaules », et des enfants d’Aldebaran comme ayant « l’amour de l’excellence qui n’est pas chantée ». Il dit aussi qu’Aldebaran ne confère pas des cadeaux de gloire mais les fruits de la terre. Il y a donc cette image d’une figure de force, de puissance, qui ne délègue pas tout à d’autres pour courir après le prestige, mais plutôt chemine avec les autres en prenant ses propres responsabilités de manière volontaire.

Le Soleil ♉ → ♊

Le Soleil conjoint Uranus en Taureau à 14°48′ le 5 mai.

Le Soleil en Taureau sextile Mars en Poissons à 16°50′ le 7 mai.

Le Soleil conjoint le Noeud Nord en Taureau à 22°31′ le 13 mai.

Le Soleil en Taureau carré Saturne en Verseau à 24°55′ le 15 mai. C’est la troisième itération de ce carré depuis l’entrée de Saturne en Verseau en 2020, et la dernière : en 2023, quand le Soleil séjournera à nouveau en Taureau, Saturne sera en Poissons. Voici les dates de cette série de 3 :

  • 21 avril 2020, à 1°38′
  • 3 mai 2021, à 13°11′
  • 15 mai 2022, à 24°55′

Ce carré-ci a donc lieu sur le troisième décan de Verseau et Taureau, et c’est aussi le premier à avoir lieu alors que les éclipses se déroulent sur l’axe Taureau-Scorpion. Le même jour, le Soleil reçoit un sextile de Neptune en Poissons à 24°56′.

Le Soleil en Taureau trigone Pluton rx en Capricorne à 28°31′ le 19 mai.

Huit d’Épées, photo par MrsKuartz

Le Soleil entre en Gémeaux le 21 mai. En mai, le Soleil parcourt le premier décan de Gémeaux. Ce décan est associé à la carte de tarot du 8 d’Épées. Voici quelques lignes écrites par Austin Coppock au sujet de Gémeaux I (traduction mienne) :

Bien que les coups de vents du premier décan de Gémeaux aient le potentiel de provoquer la confusion, ils peuvent aussi nous sortir d’ornières et nous pousser vers de nouveaux endroits et de nouvelles idées. Cette brise curieuse nous guide vers des avenues inexplorées en voyage et en pensée. C’est l’air frais de la curiosité. Notre but est donc de circuler, et non de nous dissiper ; de nous étendre, mais pas de nous éparpiller.

https://austincoppock.com/astrology-gemini-i-sagittarius-full-moon/

Pour mieux discerner les domaines de votre vie que le Soleil vient illuminer en cette fin de mois de mai, vous pouvez regarder quelle maison en Signes Entiers représente Gémeaux dans votre thème natal.

En Gémeaux, le Soleil n’est plus affligé par un carré supérieur de Saturne en Verseau, et bénéficie d’un sextile à Jupiter en Bélier, qui se parfait à 2°19′ le 23 mai.

Mercure ♊ → ♉

Mercure stationne rétrograde le 10 mai à 4°52′ Gémeaux, et sera en phase rétrograde tout le restant du mois de mai. Pour en savoir plus sur Mercure rétrograde (notamment ce qui est généralement recommandé ou non, dans la mesure du possible, pendant cette période), se référer à l’article dédié. Pour les adeptes de cartomancie, MrsKrobb et moi avions collaboré pour créer un modèle de tirage dédié à Mercure rétrograde il y a quelques mois, le voici.

Vénus ♓ → ♈ → ♉

Vénus en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne à 28°36′ le 1er mai.

Vénus entre en Bélier le 2 mai. Voici ce que j’écrivais au sujet de ce transit dans l’article sur l’astrologie de 2022 :

Après son passage en Poissons en compagnie de Jupiter et Neptune, Vénus entre en Bélier le 2 mai. Chez Mars, Vénus se fait plus guerrière ; cela m’évoque la Reine de Coupes (Vénus en Poissons) vs la Reine de Bâtons (Vénus en Bélier). Vénus en Bélier ne s’excuse pas de prendre de la place et de poursuivre ses désirs. Lors du dernier transit de Vénus en Bélier, Lil Nas X nous a livré la merveille Montero (Call Me By Your Name), excellent exemple d’une création artistique (Vénus) qui fait la part belle à l’audace flamboyante (Mars). Durant son séjour en Bélier en 2022, Vénus sera soutenue par un trigone de Saturne qui se parfait en dernier décan, et rejointe sur la fin par Jupiter puis Mars, entrées qui sont soulignées par le passage de la Lune et qui devraient être d’autant plus notables. Son passage en dernier décan la place également en carré à Pluton, et ce sera le premier aspect dur de Vénus à Pluton depuis leur danse en Capricorne lorsqu’elle était rétrograde fin 2021 début 2022.

Vénus en Bélier sextile Mercure en Gémeaux à 4°05′ le 6 mai.

Vénus en Bélier sextile Saturne en Verseau à 25°09′ le 24 mai.

Vénus en Bélier carré Pluton rx en Capricorne à 28°26′ le 27 mai.

Vénus entre en Taureau le 28 mai.

Mars ♓ → ♈

Mars en Poissons sextile Uranus en Taureau 14°45′ le 4 mai.

Le Soleil en Taureau sextile Mars en Poissons à 16°50′ le 7 mai.

Mars conjoint Neptune en Poissons à 25°00′ le 18 mai.

Mars en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne à 28°29′ le 23 mai.

Mars en Poissons sextile Mercure rx en Gémeaux à 29°23′ le 24 mai.

Mars entre en Bélier le 25 mai, son domicile diurne.

Mars conjoint Jupiter en Bélier à 3°20′ le 27 mai.

Jupiter ♓ → ♈

Jupiter en Poissons sextile Pluton rx en Capricorne à 28°36′ le 4 mai.

Jupiter entre en Bélier le 11 mai. C’est un changement de ton considérable après plusieurs mois de Jupiter en Poissons, son domicile nocturne. En Bélier, signe de Mars, Jupiter se fait bien plus dynamique.

Mercure rétrograde en Gémeaux sextile Jupiter en Bélier à 1°43′ le 20 mai.

Le Soleil en Gémeaux sextile Jupiter en Bélier à 2°19′ le 23 mai.

Mars conjoint Jupiter en Bélier à 3°20′ le 27 mai.

Saturne ♒

Le Soleil en Taureau carré Saturne en Verseau à 24°55′ le 15 mai.

Vénus en Bélier sextile Saturne en Verseau à 25°09′ le 24 mai.


Je vous souhaite à tou·tes un mois de mai aussi intéressant que possible !

Sources et références pour cet article :
  • Hellenistic Astrology: The Study of Fate and Fortune, Chris Brennan
  • Ancient Astrology in Theory and Practice, Vol. I, Demetra George
  • Star and Planet Combinations, Bernadette Brady
  • Astronomica, Manilius
  • The Archetypal Universe, Renn Butler
  • 36 Faces, Austin Coppock

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s