Transits d’avril 2021

Cet article est consacré à l’analyse des transits astrologiques du mois d’avril 2021. Si vous souhaitez un aperçu plus général de l’année 2021, voir l’article dédié ! Et si vous voulez lire un horoscope personnalisé pour le mois d’avril 2021, ce sera disponible dès demain et j’ajouterai ici le lien à ce moment-là.

  • Mercure entre en Bélier le 4 avril
  • Mars en Gémeaux carré Neptune en Poissons le 9 avril
  • Nouvelle Lune en Bélier le 12 avril
  • Junon stationne rétrograde en Sagittaire le 12 avril
  • Vénus en Bélier carré Pluton en Capricorne le 12 avril
  • Vénus entre en Taureau le 14 avril
  • Le Soleil en Bélier carré Pluton en Capricorne le 16 avril
  • Mercure entre en Taureau le 19 avril
  • Le Soleil entre en Taureau le 19 avril
  • Mercure conjoint le Soleil en Taureau le 19 avril
  • Vesta stationne directe en Vierge le 20 avril
  • Vénus conjoint Uranus en Taureau le 23 avril
  • Mars entre en Cancer le 23 avril
  • Mercure conjoint Uranus en Taureau le 24 avril
  • Vénus puis Mercure en Taureau carré Saturne en Verseau le 25 avril
  • Mercure conjoint Vénus en Taureau le 26 avril
  • Pleine Lune en Scorpion le 27 avril
  • Pluton stationne rétrograde en Capricorne le 27 avril
  • Le Soleil conjoint Uranus en Taureau le 30 avril

Lunaisons

Nouvelle Lune

La Nouvelle Lune a lieu à 22°25 de Bélier, le 12 avril 2021 à 4h30 du matin (France hexagonale).

Cette lunaison sera en conjonction à Cérès (19°), à Vénus (26°) et Mercure (14°), et en coprésence à Chiron (9°39). En continuité avec la Pleine Lune de fin mars qui était en conjonction très proche à Vénus et Chiron, cette Nouvelle Lune semble mettre l’accent sur ce qui a besoin de guérison, de soin et d’unification, peut-être par la biais de la communication.

Ascendant 11°50 Verseau, Saturne 12°09, MC Sagittaire 4°49, Nouvelle Lune 22°25 Bélier en maison 3, Mars en Gémeaux en coprésence à l'IC

Pleine Lune

La Pleine Lune a lieu à 7°06 de Scorpion, le 27 avril 2021 à 5h31 du matin (France hexagonale). La présence de Mars est très forte dans ce thème, puisqu’il est conjoint à l’IC, gouverne l’Ascendant et la Lune. Cette fois-ci, c’est l’Ascendant qui est très proche de Chiron. Il y a une dimension déstabilisatrice à cette lunaison, avec le Soleil non loin d’Uranus, la Lune en Scorpion et Mars au niveau des racines. La réception mutuelle Lune-Mars pourrait apaiser quelque peu les difficultés respectives de ces deux astres, car leur configuration est un trigone, un aspect très soutenant. Quoiqu’il en soit, cette lunaison est intrigante, avec des éléments assez diversifiés voire contradictoires ; la stabilité de Vénus et Saturne dans leurs domiciles fixes vs Uranus et Mars amenant du bouleversement et peut-être un effet de surprise.

Ascendant Bélier 5°46, MC Capricorne 2°13, IC conjoint à Mars en Cancer, Jupiter et Saturne en maison 11, Vénus, Mercure et le Soleil en maison 2, la Lune en 8

Les deux lunaisons de ce mois sont gouvernées par Mars (Soleil en Bélier puis Lune en Scorpion) ; mais entre temps, Mars aura changé de signe : en Gémeaux pour la Nouvelle Lune du 12 avril, Mars sera en Cancer pour la Pleine Lune du 27 avril. L’énergie que cela indique est donc bien distincte (voir la section consacrée à Mars plus loin dans l’article).


Ce mois-ci, un certain nombre de planètes bougent d’un signe d’air ou de feu vers des signes d’eau ou de terre : de Bélier à Taureau, de Gémeaux à Cancer. Ce changement est décrit par Kelly Surtees par « une sorte de ralentissement, les choses se posent, voire un mouvement d’une dynamique extravertie vers une sorte d’introversion, d’une manière générale« .

Le fait que Mars continue sa course en Gémeaux au-delà du Nœud Nord marque aussi un pivot : avant cela, toutes les planètes du septénaire se trouvaient d’un côté de l’axe des Noeuds. Austin Coppock explique qu’en astrologie Védique, cette condition s’appelle Kala Sarpa Yoga, et qu’elle n’est pas considérée comme très auspicieuse. En astrologie natale, la planète qui émerge de cette condition (ici donc en termes de transits, Mars) a une place importante et tend à diriger ; Austin utilise le mot steer, que l’on peut traduire par conduire, piloter ou guider. Il précise toutefois qu’il n’est pas forcément toujours possible de transposer exactement des délinéations natales à des transits. Quoiqu’il en soit, le rôle de Mars est clé au début du mois, car les planètes en Bélier en dépendent.

Le Soleil

Le Soleil est en Bélier pour la majorité du mois, ne faisant son entrée en Taureau que le 19 avril. Comme mentionné dans l’article de mars, le Soleil est particulièrement dignifié en Bélier, le signe de son exaltation ! Mars reste en Gémeaux jusqu’à ce que le Soleil change de signe ; Bélier et Gémeaux sont configurés par un aspect harmonieux, le sextile, et le Soleil bénéficie donc du soutien de son hôte. En Taureau, le Soleil est en terrain neutre. Comme en Bélier, il sera accompagné de Vénus, mais cette fois-ci Vénus sera particulièrement à l’honneur puisqu’en domicile.

Mercure

Mercure en Bélier sextile Mars en Gémeaux

L’entrée de Mercure en Bélier le 3 avril marque un changement important pour cette planète ; elle passe du signe de sa chute, Poissons, où elle était en conjonction à Neptune, à un signe où elle est en terrain plus neutre. Cela signifie aussi passer d’une configuration difficile à harmonieuse vis-à-vis de Mars : en Poissons, Mercure était en carré à Mars, tandis qu’en Bélier, Mercure dépend de Mars et applique un sextile. Le sextile sera parfait le 17 avril, lorsque Mercure atteint 26° de Bélier. Qui plus est, en Gémeaux, Mars est dans un signe gouverné par Mercure : les deux planètes sont donc dans une condition qu’on appelle réception mutuelle ; elles ont échangé leurs domiciles. Lorsque Mars et Mercure sont en aspect dur, on pense entre autres à des conflits ou de l’agressivité (Mars) en lien avec la communication ou les transactions (Mercure) ; en aspect harmonieux avec réception mutuelle comme ici, on peut évoquer des indications plus constructives. Mars représente le faire de faire, se lancer, agir, foncer ; Mercure la vitesse, la précision, l’éloquence. Kelly Surtees songe à la possibilité d’une avancée vis-à-vis des vaccins, étant donné que les piqûres sont un thème assez martial, et que Mercure peut être associée au déplacement, aux transactions, à la distribution.

Le 15 avril, Mercure conjoint Cérès à 1h47 du matin, à 20°45 de Bélier. J’avais évoqué le fait que Cérès soit intéressante à observer en termes d’astrologie mondiale dans l’article sur cette astéroïde déesse, et mes observations me portent à penser que cette conjonction pourrait marquer un moment significatif en termes de droits du travail en France. Peut-être une mobilisation importante, l’annonce d’une loi, à suivre.

Voici le thème de cette conjonction ci-dessous : Ascendant Sagittaire 23°30 avec Junon Rx à 24°1, MC en Balance à 24° en conjonction à Spica, le Soleil en Bélier conjoint à l’IC, la conjonction Mercure-Cérès en maison 5, Mars en Gémeaux sur le Descendant, la Lune exaltée en conjonction à Algol, Vénus à 0°16 de Taureau, Saturne et Jupiter en maison 3 en Verseau.

Le Milieu du Ciel en conjonction à Spica est marquant, car il s’agit d’une étoile fixe qui a une réputation incomparable comme bénéfique. Il est notable que Spica est associée à l’image d’une gerbe de blé… Tout comme Cérès. Junon Rx sur l’Ascendant m’évoque une thématique féministe, car cette astéroïde est souvent présente dans des thèmes liés à cela. La Lune exaltée sur Algol me semble renforcer cette idée car Algol est associée à la gorgone Méduse, cependant c’est un alignement qui a un potentiel difficile et destructeur ; la réputation d’Algol, à l’inverse de Spica, est assez terrible. Algol est en général sollicitée pour des mesures de protection extrême et déconseillée pour la pratique d’astromages débutant·es. La présence de Mars en Gémeaux sur le Descendant est un autre indicateur de potentiel chaos, même s’il y a des mitigations considérables au potentialités destructrices : il s’agit d’un thème nocturne et Mars est bonifié par un trigone supérieur de Jupiter.

Le 19 avril, Mercure conjoint le Soleil. Le cazimi, autrement dit la conjonction exactement partile à 17′ près, aura lieu à 3h40 du matin (France hexagonale). En voici le thème ci-dessous : Ascendant Verseau 3°51, MC Scorpion 29°26, Lune en Cancer, Vénus en Taureau, Mars en Gémeaux, Jupiter et Saturne en Verseau.

Le cazimi de Mercure en Bélier a donc lieu en maison 3 dans ce thème, et sur le dernier degré de Bélier. Le dernier degré des signes, appelé degré anarétique, est considéré comme particulièrement chargé et intense. Un autre aspect notable de ce thème est les sextiles de part et d’autre du cazimi à Jupiter et Mars. Le cazimi est donc soutenu et stabilisé par Jupiter, et configuré à son dépositaire, Mars, qui gouverne le signe de Bélier.

Les thèmes de la communication, de la divination, de l’éducation sont particulièrement auspicieux pour ce thème. La créativité, l’image publique ainsi que les racines, la vie privée et la famille sont également bien disposées. La présence de Saturne en maison 1 dans un thème nocturne pourrait indiquer des ralentissements ou restrictions personnelles, mais la coprésence de Jupiter semble arrondir les angles.

Mercure poursuit sa course très rapide ce mois-ci dans le zodiaque, et entre en Taureau le 19 avril. En Taureau comme en Bélier, Mercure est en terrain « neutre », sans dignité par signe. Ce mois-ci, Mercure bénéficie de la coprésence à Vénus, qui est en domicile en Taureau et qui y séjourne en même temps. L’alliance de Mercure et Vénus dignifiée valorise la communication harmonieuse, les arts basés sur la communication, la curiosité créative, l’appréciation des belles choses stimulantes. C’est un bon moment pour lire ou écrire de la poésie par exemple, ou tout simplement pour prendre le temps d’apprécier la poésie du quotidien.

Vénus

En parlant de Vénus : l’illustre reine qui aime le rire commence le mois en Bélier, un signe où elle est en exil. Tout son séjour en Bélier se passe également sous les rayons, c’est-à-dire à moins de 15° du Soleil. Les planètes sous les rayons sont affaiblies, comme « cramées » par le Soleil, à moins d’être dignifiées par signe (dans leur domicile ou exaltation) ou par termes. Vénus est donc doublement diminuée en Bélier ce mois-ci, et le fait d’être sous les rayons peut donner une dimension cachée aux thèmes vénusiens. Par exemple, une délinéation natale ancienne de Vénus sous les rayons était le fait de se marier en secret. On peut penser à d’autres indications : un manque de clarté par rapport à ce que Vénus représente, des malentendus causés par un manque d’information, une difficulté à révéler ou rendre public quelque chose de vénusien, etc.

Le 3 avril, Vénus conjoint Cérès à 16°15 de Bélier. Le 6, elle forme un sextile à son dépositaire, Mars, qui se trouve en Gémeaux. Le 10, elle reçoit un sextile de Jupiter.

Le 12, au moment de la Nouvelle Lune, elle est dominée par un carré de Pluton. Les aspects durs entre Vénus et Pluton peuvent donner une dimension intense, presqu’obsessive, aux thèmes vénusiens de la relation et des arts (cf article sur Vénus, Neptune, Uranus, Pluton et les relations).

Enfin, le 14 avril, Vénus fait son entrée dans son domicile fixe de terre : Taureau. Vénus y est triomphante et stable, et nous encourage à apprécier la beauté, les arts, les plaisirs sensoriels. C’est un transit auspicieux pour ce que représente Vénus dans votre thème.

talisman "Empress" par Sphere + Sundry https://sphereandsundry.com/offerings/empress-pendants/

Le 23 avril, Vénus conjoint Uranus en Taureau. Le 26 avril, elle conjoint Mercure. La première conjonction unit une planète stable et dignifiée (Vénus) et une planète lente qui représente les changements soudains, la disruption et la libération (Uranus). Uranus déstabilise et indique des évènements imprévus. Cela me semble un moment approprié pour réfléchir sur ce qui nous lie à autrui, en quoi nos relations nous encouragent, comment nous contribuons à libérer nos pairs ou non. Qu’est-il possible de mettre en place pour révolutionner les moeurs de manière positive ? Qu’avons-nous besoin de remettre en question sur les normes de beauté et les normes relationnelles auxquelles nous souscrivons ? Quelle poésie révolutionnaire peut-on écrire le 26, lorsque cette fois-ci c’est Mercure, planète de la communication, qui conjoint Vénus ? Il est fort probable que ces alignements nous poussent quelque peu dans nos retranchements et nous invitent doucement mais fermement à reconsidérer certaines choses. Peu après, Vénus forme un carré à Saturne, ce qui réactive le carré Saturne-Uranus qui a été parfait le 17 février 2021.

Mars

En avril, Mars poursuit sa course en Gémeaux en coprésence au Nœud Nord, et entre en Cancer à la fin du mois, le 23 avril.

Les aspects de ce mois d’avril sont assez fluides et harmonieux : Mars passe une bonne partie du mois appliquant un trigone à Jupiter, dans lequel Jupiter a le dessus et qui bonifie donc Mars. Ce trigone se parfait le 17 avril à 26°. Mercure en Bélier est configuré en sextile assez proche à Mars pour une bonne partie du mois avant son entrée en Taureau. Ces configurations semblent promettre une communication au service de l’action, efficace, directe, un élan optimiste pour les thèmes de Mars. La coprésence au Nœud Nord l’augmente et l’exacerbe, mais le trigone de Jupiter semble être un facteur de stabilisation.

Mars

L’entrée de Mars en Cancer est un transit notable, car Cancer est le signe où Mars est en chute ; c’est-à-dire que c’est l’endroit où Mars a le moins de marge de manoeuvre et de familiarité en termes de placements en signe. Ce transit peut être quelque peu périlleux pour des personnes ayant un thème de jour avec un placement de Mars difficile, dont Mars est activée pour l’année par profection.

Les délinéations pour Mars en Cancer parlent souvent de difficulté à exprimer la colère et de passive-agressivité. De ce que j’ai pu observer, il me semble aussi que ce placement peut indiquer la colère et la frustration qui se manifestent somatiquement, par des douleurs physiques, particulièrement si on les réprime. Le fait que la Lune gouverne Cancer ne doit pas nous faire oublier que Cancer est un signe cardinal, qui tend à prendre l’initiative ; et la Lune elle-même, bien qu’associée au (ré)confort, se déplace rapidement ! Pouvoir trouver un moyen de canaliser et d’exprimer sa colère de manière constructive peut donc être un enjeu majeur et particulièrement épineux pour les personnes ayant ce placement natalement : c’est plus simple à dire qu’à faire !

Saturne et Jupiter

Les deux planètes les plus lentes du septénaire poursuivent leur course dans le domicile fixe d’air de Saturne, Verseau. Saturne stationnera rétrograde le 23 mai, et se trouve déjà actuellement dans sa période de rétro-ombre : elle rétrogradera jusqu’à 6°53 de Verseau, et elle a dépassé ce degré le 14 février 2021. Les évènements en lien avec Saturne qui surviennent du 14 février au 23 mai seront donc revisités durant la rétrograde.

Après une période de dignité par terme en mars, Jupiter est maintenant dans les termes de Mars puis dans ceux de Saturne. Jupiter est également dans sa période de rétro-ombre depuis le 27 mars 2021 ! En mai, Jupiter entre en Poissons, puis stationne rétrograde le 21 juin et reculera dans le zodiaque jusqu’à mi-octobre 2021. Le degré de sa station directe sera à 22°20 de Verseau. Là aussi, on peut donc s’attendre à ce que les évènements en lien avec Jupiter qui surviennent du 27 mars au 21 juin soient revisités pendant la période rétrograde.


Sources et références pour cet article :

11 réflexions sur “Transits d’avril 2021

    • Avec plaisir !
      Pour info l’article a été publié trop tôt à l’état de brouillon par erreur de programmation 😂 Je l’ai bien étoffé pour la publication en bonne et dûe forme !

      J'aime

      • Oui haha ! J’avais commencé à l’écrire il y a un moment et je l’avais programmé, puis complètement oublié de vérifier que la publication ne se produisait pas avant que j’ai pu finir l’article… !
        Avec plaisir !

        J'aime

  1. Merci! Je suis en train d’écouter les interprétations du mois sur Astrology Podcast tout en croisant avec mon Honeycomb almanac comme tous les débuts de mois 😀
    Je me disais justement que ça manquait un peu d’accent sur les astéroïdes. Mais je découvre que tu complètes ça ici! Je vais prendre le temps d’intégrer toutes ces infos. C’est tellement riche, merci!
    C’est mon retour de Pallas et de Céres en ce moment. Alors que cette dernière atteindra les derniers degrés de bélier, soit mon placement natal, début mai, et que les listes de personnes prioritaires pour le vaccin en dehors du critère de l’âge vont s’ouvrir la semaine prochaine, je me suis dit: tiens, j’espère me faire vacciner bientôt sous les auspices de Ceres 😀
    (en faisant abstraction de tous mes placements affectés par le carré saturne-uranus en ce moment ^^).

    J'aime

    • Ah, l’almanac Honeycomb est une MERVEILLE. Est-ce que tu as le plugin hellénistique ? Je le trouve vraiment cool, l’approche visuelle de la libération zodiacale notamment est si chouette.
      Effectivement les astéroïdes déesses c’est un truc qui m’intéresse beaucoup et que j’ai grave envie de creuser en général, que ce soit en natal ou en astro mondiale !!
      Oooh c’est intéressant, le vaccin je l’associerais à Pallas et Mars spontanément, mais Cérès est aussi associée aux mouvements infirmiers donc c’est pas bête ! Perso j’ai une opposition Cérès natale – Cérès en transit actuellement, et c’est sur l’axe de la santé, j’aimerais bien que ça puisse indiquer une vaccination prochaine aussi haha 😀
      Je compatis pour le carré Saturne-Uranus… !
      Merci pour ton retour, ça me fait grave plaisir ❤
      Et au fait si jamais tu veux faire un échange lecture de thème (ou autre consult astrologique) – tirage de tarot, je serais grave intéressé·e (mais pas de pression si ça ne te tente pas hein !)

      J'aime

      • Yes, je vais me plonger dans le plug-in hellénistique avec ma nouvelle commande pour les 6 prochains mois.
        J’ai l’impression que ma Pallas en poissons fonctionne un peu comme Mercure dans ce signe: très poétique, mais pas forcément très efficace. Donc dans mon cas perso, je table plus sur Cérés en bélier en lien avec la vaccination 😀
        Même si Pallas Athena est associée à la guérison (cette histoire de vaccin me rappelle que dans la mythologie elle a reçu le sang de Méduse qu’elle a transmis a Asclépios), Cérés comme la Déesse qui apporte l’agriculture et la civilisation en réponse au chaos qu’elle a semé en pleurant la disparition de Perspéphone/Proserpine me semble plus propice au vaccin. J’ai envie de me lancer dans des grandes réflexions sur le signe du bélier associé à la carte de l’Empereur, mais c’est un peu trop flou pour l’instant 😀 Je serais intéressée de savoir ce qu’en dit Demetra George dans ces derniers cours. Dans les contenus gratuits, certains épisodes du podcast Kosmic Tonic sont pas mal sur ces sujets. Je sais pas si tu connais…
        Super idée pour l’échange! Je garde ça dans un coin de ma tête. Je te recontacterai.

        J'aime

      • Trop bien, tu me diras ce que tu penses du plugin alors 🙂

        Intéressant cette réflexion sur Pallas en signes ! Il faut que je creuse le sujet. Je regrette qu’on manque de ressources sur ce genre de trucs. Les astéroïdes déesses ont pas été tant étudiées que ça à part par Demetra George, c’est dommage. Les quelques cours que j’ai pu suivre sont très bien en tous cas, elle est assez passionnante. Son livre sur l’astrologie antique est génial aussi. Je connais Kosmic Tonic que de nom, il faut que j’écoute ça, merci !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s