Transits de mai 2021

Cet article est consacré à l’analyse des transits astrologiques du mois de mai 2021. Si vous souhaitez un aperçu plus général de l’année 2021, voir l’article dédié ! Et si vous voulez lire un horoscope personnalisé pour le mois de mai 2021, j’y ai également consacré un article.

  • Mercure entre en Gémeaux le 4 mai
  • Cérès entre en Taureau le 8 mai
  • Vénus entre en Gémeaux le 9 mai
  • Mercure conjoint le Nœud Nord le 10 mai
  • Nouvelle Lune en Taureau le 11 mai
  • Jupiter entre en Poissons le 14 mai
  • Mercure en Gémeaux oppose Junon Rx en Sagittaire le 19 mai
  • Le Soleil entre en Gémeaux le 20 mai
  • Le Soleil en Gémeaux carré Jupiter en Poissons le 21 mai
  • Saturne stationne rétrograde en Verseau le 23 mai
  • Éclipse lunaire totale en Sagittaire le 26 mai
  • Vénus conjoint Mercure en Gémeaux le 29 mai
  • Mercure stationne rétrograde le 30 mai

Ce mois voit beaucoup de changements de modalité, avec l’entrée de plusieurs planètes (Mercure, Vénus, Jupiter, le Soleil) en signes mutables, après une période de focus sur les signes fixes. Il y a donc une certaine légèreté, un côté très joueur qui s’annonce, particulièrement pour le début du mois. Mars est en signe cardinal, mais dépend de l’astre le plus changeant du septénaire, la Lune, ce qui me semble renforcer cette dynamique, qui est au mieux versatile et stimulante et au pire dispersée et chaotique. Vers la fin du mois, il y a plusieurs changements majeurs qui basculent quelque peu le ton de l’astrologie du mois : Saturne stationne rétrograde et se rapproche à nouveau d’un carré exact avec Uranus, il y a une éclipse Lunaire, et Mercure stationne rétrograde.

Lunaisons

Nouvelle Lune en Taureau

La Nouvelle Lune a lieu le 11 mai à 20h59, à 21°18 de Taureau, le jour de Mars, à l’heure de la Lune. C’est la dernière heure du jour, le Soleil est couchant, la nuit de Saturne est sur le point de commencer. La lunaison est donc conjointe au Descendant.

L’Ascendant est en Scorpion, dirigé par Mars en Cancer. Jupiter est sur le degré anarétique de Verseau. Mercure est conjoint au Nœud Nord, en domicile avec Vénus en Gémeaux, appliquant un trigone à Saturne en Verseau. Enfin, la Nouvelle Lune a lieu en coprésence à Uranus en Taureau, qui applique un carré à Saturne. Les transits en Taureau réactivent l’aspect important que représente Saturne carré Uranus, un des fils rouges de l’astrologie de 2021.

Éclipse Lunaire totale en Sagittaire

Le 26 mai à 13h13 a lieu une éclipse Lunaire totale à 5°26 de Sagittaire. Cette éclipse ne sera pas visible en France hexagonale ; si vous souhaitez plus d’informations sur la visibilité de l’éclipse, ce à quoi elle ressemblera et sa durée, vous pouvez consulter tout cela ici. C’est la première d’une paire d’éclipses cette saison, la deuxième étant une éclipse Solaire annulaire le 10 juin.

Une éclipse Lunaire totale occulte totalement la lumière de la Lune. La Lune est noire au moment qui serait d’habitude une Pleine Lune, le moment du mois où elle reflète le plus de lumière. Ce n’est donc pas un bon moment pour en appeler à la Lune, faire des rituels Lunaires que l’on fait d’habitude pour une Pleine Lune, car elle est assombrie et donc affaiblie.

Il est intéressant de noter que les deux dépositaires des signes où se trouvent les luminaires sont en domicile : Mercure pour le Soleil en Gémeaux, et Jupiter en Poissons pour la Lune en Sagittaire. L’éclipse a aussi lieu en coprésence à Vénus en Gémeaux.

Mercure

Planète de la communication, le commerce, la curiosité, l’apprentissage, l’interprétation et la traduction, l’écriture… Mercure entre dans son domicile d’air, Gémeaux, le 4 mai ! Mercure stationnera rétrograde à la fin du mois, le 30 mai. La période de rétro-ombre commence le 16 mai. Il y a donc une fenêtre durant laquelle Mercure est en domicile et pas encore en période pré-rétrograde, du 4 au 16. Le 29 mai, juste avant de rétrograder, Mercure conjoint Vénus à 24°41.

image d'Hermès Trismégiste, https://www.flickr.com/photos/tyle_r/4691708148/
Photo par tyle_r (Flickr)

Le séjour de Mercure en Gémeaux se fait en coprésence à Rahu, le Nœud Nord, avec une conjonction partile le 10 mai. Rahu augmente et exacerbe les planètes avec lesquelles il y a contact. Le 12 mai, Mercure reçoit un trigone partile de Saturne en Verseau ; les deux planètes sont dans leurs domiciles d’air, liées par un aspect extrêmement harmonieux et soutenant. Saturne apporte sa qualité structurante et tenace à la vivacité, la versatilité et la curiosité de Mercure. C’est un des alignements les plus attendus du mois par Kelly Surtees, et je dois dire que je suis moi-même très intrigué·e ! Ce trigone a un potentiel très intéressant.

Vénus

photographie d'une image de la peinture Vénus de Botticelli projetée sur un bâtiment de Lyon à l'occasion de la Fête des Lumières https://www.flickr.com/photos/anduze-traveller/47737156
Photo par Anduze traveller (Flickr)

Vénus quitte son domicile de terre le 9 mai pour Gémeaux. Dans ce signe d’air mutable, Vénus stimule la curiosité et un côté joueur ! L’union de Mercure et Vénus me fait particulièrement penser à la poésie et la musique. Après une conjonction en Taureau, domicile de Vénus, le 26 avril, Mercure et Vénus se rejoignent à nouveau à la fin du mois le 29 mai, cette fois-ci dans le domicile de Mercure.

Vénus conjoint Rahu le 17 mai.

L’entrée de Vénus en Gémeaux signifie aussi qu’elle n’est plus dans son chariot : Vénus est sous les rayons la majeure partie du mois, et n’en émerge que vers le 24 mai. Les sujets représentés par Vénus peuvent donc prendre une dimension cachée, difficile à accéder clairement, secrète, manquant de clarté ou de transparence.

Le Soleil

Le Soleil est en Taureau la majeure partie du mois, et entre en Gémeaux le 20 mai. Le Soleil commence le mois dans le deuxième décan de Taureau, La Charrue, représenté par le 5 de Deniers ; poursuit ensuite sa course dans le troisième décan à partir de la Nouvelle Lune du 11 mai, décan représenté par le 6 de Deniers. Le premier décan de Gémeaux, la Pomme d’Éden, est représenté par le 8 d’Épées.

En Taureau, le Soleil est en carré à Saturne en Verseau, et en coprésence à Uranus. Ce qui serait d’habitude une indication de stabilité et d’union harmonieuse, Taureau étant un signe de terre vénusien, est ici un peu plus tendu. Le carré partile du Soleil et de Saturne a lieu en début de mois, le 3 mai. Le Soleil forme des aspects plus doux avec des planètes lentes également lors de son trajet en Taureau : un sextile à Neptune en Poissons le 13 mai, et un trigone à Pluton Rx en Capricorne le 17 mai. Et à la fin du mois, une fois en Gémeaux, le Soleil reçoit du soutien de Jupiter en Poissons, avec un carré partile le 21 mai.

Mars

Mars poursuit sa course en Cancer en mai, commençant le mois à 4°30 et le finissant à 22°50 ; son trajet est plutôt rapide, et il parcourt les trois décans dans le mois, qui sont associés au 2 de Coupes, 3 de Coupes et 4 de Coupes. J’ai déjà évoqué plusieurs fois ce transit et ses implications, notamment le mois passé et dans l’article sur la Pleine Lune en Scorpion.

Mars est en chute en Cancer ; c’est un lieu où la planète rencontre des difficultés à s’exprimer et à remplir le rôle qu’elle veut remplir. Un placement en chute indique à la fois excès et manque ; ce que représente Mars peut à la fois abonder et faire défaut. Mars a cependant une dignité par triplicité nocturne en Cancer.

photographie d'un crabe Percnon gibbesi https://www.flickr.com/photos/28788207@N04/46888463385/
Photo par Constanza S. Mora (Flickr)

Le rôle de Mars est de trancher, séparer, foncer, agir, confronter. La Lune recherche la fertilité, une dynamique nourricière, le (ré)confort. L’union de ces fonctions a donc un potentiel très chaotique, déstabilisant, c’est un élan difficile à canaliser. Cancer a une réputation d’action indirecte, de contournement, à l’image du crabe qui avance de côté ; cependant, il ne faut pas oublier que c’est un signe cardinal. L’impulsivité n’est donc pas étrangère à Mars en Cancer, mais elle est différente de l’impulsivité de Mars en Bélier ; plus intérieure, introspective, émotionnelle. Mars en Cancer nous renvoie la physicalité des émotions de manière inévitable, mais sans pour autant que cela encourage à prendre soin de nous. Il peut y avoir une forme d’endurance très particulière à ce placement ; la recherche d’intensité si l’on n’y prend pas garde peut mener à une certaine forme de masochisme ou d’autodestruction.

La Lune est aussi un astre très changeant, et il est fort probable le transit se vive différemment selon la position de la Lune au cours du mois. Il y a une éclipse Lunaire ce mois-ci, je recommanderais particulièrement de redoubler d’autosoin à ce moment-là, quand la Lune est affaiblie et sa lumière occultée.

Jupiter

photographie de coquillages sur le sable, https://www.flickr.com/photos/125269494@N02/19530436020/in/faves-12351336@N07/
Photo par broombesoom (Flickr)

Un moment phare de l’astrologie de mai est l’entrée de Jupiter dans son domicile nocturne, Poissons. L’astrologue Austin Coppock dit de ce transit : « I’m looking forward to the bounty of the sea » (« J’ai hâte de la générosité de la mer, de l’abondance de la mer »). Après un long séjour dans sa chute (Capricorne) et dans le deuxième signe saturnien, Verseau, Jupiter nous donne une bande-annonce d’un transit plus long qui aura lieu fin 2021-2022. En effet, Jupiter rétrogradera (le 20 juin) jusqu’en Verseau (le 28 juillet) dans les mois à venir. Il est donc fort possible que ce transit nous donne un avant-goût de ce qui viendra plus tard, sème des graines dont nous ne verrons vraiment les résultats qu’à la fin de l’année et lors de la suivante.

Jupiter a les outils à sa disposition en Poissons pour exprimer toute l’abondance, l’optimisme et l’idéalisme qui lui est caractéristique. Selon là où ce transit tombe dans votre thème natal, les indications peuvent concerner différents domaines de votre vie (cf horoscopes pour mai 2021). Jupiter est associé à l’enseignement, la formation, les valeurs, la philosophie et la religion, la médecine et le soin, la justice, entre autres.

Saturne

La planète des limites, des structures, de la lenteur, Saturne, stationne rétrograde le 23 mai, à 13°31 de Verseau ; ce deuxième décan s’appelle Le Filet et est associé à la lame de tarot du 9 de Coupes. Saturne rétrogradera jusque mi-octobre, et a commencé sa période de rétro-ombre le 14 février. Alors que Saturne retourne ses ses pas dans le zodiaque, sans doute nous retrouverons nous aussi à revisiter certains évènements de ces derniers mois, ré-évaluer ce qu’illustre Saturne en Verseau dans notre thème.

Cette rétrograde est aussi une réactivation du carré de Saturne et Uranus, élément majeur de l’astrologie de 2021 ; le 15 juin, le carré sera à nouveau partile. La tension illustrée par cet aspect dur est donc aussi quelque chose qui va être revisitée et intensifiée progressivement en mai.

Sources et références pour cet article :

2 réflexions sur “Transits de mai 2021

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s