photo de Wuhan University Sakura Castle

L’astéroïde Wuhan

Cet article étant assez long, le voici en format PDF si c’est votre préférence.

Avertissement : en aucun cas une analyse astrologique d’une pandémie ne peut se substituer à des données médicales. Si vous avez des inquiétudes quant à votre santé vis-à-vis du COVID-19, rendez-vous sur les sites d’informations médicales consacrés à ce sujet !

Un certain nombre d’astrologues ont fait des observations depuis le début de la pandémie de COVID-19. Récemment, Demetra George a posté un article au sujet de l’astéroïde Wuhan. Elle partage un texte détaillé de sa collègue Brenda Wilson, qui a observé la synchronicité de la pandémie de COVID-19 qui s’est déclarée dans la ville chinoise de Wuhan, avec la trajectoire de l’astéroïde du même nom de Wuhan (3206). Voici le résumé que fait Demetra en introduction :

En bref, l’astéroïde Wuhan, découverte en 1980 à l’observatoire Purple Mountain, est entrée en Capricorne au début du moins de janvier, peu après la conjonction de Saturne et Pluton. La vitesse moyenne des astéroïdes est d’environ 1 degré tous les quatre jours. Depuis lors, Wuhan est passée sur le Noeud Sud, Jupiter, Mars, Pluton et Saturne. Wuhan est entrée en Verseaux mi-avril, et à la fin du mois de mai rétrograde à 4° de Verseaux environ et passe à nouveau sur Saturne, Pluton et Jupiter. Wuhan sera directe à la fin du mois d’août, contactant à nouveau Jupiter, Pluton et Saturne jusqu’à mi-novembre quand elle entrera Verseaux pour les quatre prochains mois. Là, elle pavera le chemin pour la conjonction historique de Jupiter et Saturne près du solstice d’hiver.

Demetra George – Asteroid Wuhan

Brenda Wilson a gracieusement accepté que je traduise son texte, et voici la biographie qu’elle m’a fournie :

Brenda nous présente une fusion amusante de dons éclectiques, venus de coins distants de la galaxie. Elle est écrivaine créative, naturaliste, herbaliste, botaniste, anatomiste, astrologue, lectrice de tarot et masseuse. Elle est servante et observatrice des créatures sauvages et phénomènes naturels. Elle a travaillé avec des animaux sauvages, des plantes sauvages, des jardins sauvages et des humain·e·s sauvages de la meilleure qualité. Son éducation inclut un BTS en Anglais et Écriture Créative, ainsi que 30 ans d’étude de l’astrologie et du tarot.

Brenda est disponible pour des sessions de conseil spirituel astrologiques et de tarot, sur rendez-vous. Vous pouvez la retrouver via son site web goodheavensastrology.com, ou la joindre via email à goodheavensastro@gmail.com


Notes générales de traduction :

  • J’ai voulu coller au plus proche du style de l’autrice, tout en conservant le sens. J’ai donc essayé d’éviter des anglicismes évidents, mais j’ai gardé son usage des majuscules là où cela relevait de sa préférence personnelle et non d’une convention grammaticale propre à la langue anglaise.
  • Là où l’anglais n’est pas genré, j’ai dégenré en français en utilisant des formes d’écriture inclusive (point médian, accord de proximité).
  • Lorsqu’un terme n’avait pas de traduction française connue de moi, j’ai choisi une traduction selon ce qui me semblait le plus approprié a priori (et/ou ce que j’ai vu utilisé après quelques recherches sommaires) et ajouté une note de fin pour en expliciter le sens.

Un récit astéroïdal édifiant, le nouveau coronavirus — par Brenda Wilson

dédié avec gratitude à ma mentor Demetra George

Il est temps pour un nouvel épisode de Contes des Astéroïdes : un récit astrologique de comment les astéroïdes nous donnent des indices et pointent vers ce que le destin a décidé ! Quelle idée novatrice ! (pour contexte, écoutez le fascinant catalogue d’enseignements et de Contes des Astéroïdes de Demetra George) https://demetra-george.com Si vous appréciez cet article, ou voudriez une consultation, contactez Brenda Wilson à goodheavensastrology.com, ou envoyez un e-mail à goodheavensastro@gmail.com.

Notre histoire aujourd’hui commence avec la conjonction de Saturne et Pluton dans le troisième décan de Capricorne en janvier 2020. Les astrologues se sont longtemps posé la question de ses significations, et ont donné des avertissements vagues et impérieux depuis presqu’une décennie. C’est un Grand moment pour les astrologues. Et il s’avère que c’est aussi une histoire qui restera dans les livres d’Histoire. Un mot-clé descriptif amusant pour le mois de mars dans la communauté astro était le mot « Soupe » (je crois que c’était d’Austin Coppock). Peut-être y a-t-il la place pour ce mot-clé Soupe dans cette histoire de pandémie respiratoire létale qui se faufile à travers toutes les forteresses, seuils et défenses humaines et met à genoux tous les gouvernements capitalistes traditionnels et toutes les économies et structures sociales. (Tout ceci est une signature de Capricorne, notamment les genoux, et c’est particulièrement accentué avec Saturne en domicile, puissante et présente dans ce signe).

Les astrologues ont été unanimes, gravement inquiet·e·s que cette conjonction serait sérieuse et changerait nos vies, mais TOUTES les possibilités étaient envisageables. Nous ne savions pas quelle exacte forme cela prendrait ou que cela deviendrait certainement une pandémie spécifiquement. Nous ne pouvions que faire des suppositions. J’affirme que nous aurions pu voir ce transit de façon plus précise et spécifique si nous avions prêté attention aux astéroïdes conjointes aux degrés de la conjonction-évènement, ou dans ce cas, le décan entier ! La connaissance des astéroïdes participants pourrait ajouter plus de précision, en terme de matériel, à nos prédictions. Ce serait fascinant de voir des éphémérides pour tous les astéroïdes en Capricorne durant cette conjonction Saturne-Pluton pour trouver d’autres indices lorsqu’ils se présentent. Jouez avec cette idée si vous le souhaitez.

Concernant la durée du Coronavirus : si vous pensez que tout sera revenu à la normale pour Pâques, détrompez-vous ! Si l’on se réfère aux actualités astéroïdales et astronomiques, il serait bon de planifier pour le long terme, 2021 et au-delà.

Dans ses moments les plus gais, cette Pandémie pourrait avoir de vastes effets et nous donner de nouvelles grandes opportunités de repenser nos structures et reconstruire un monde meilleur qui sert toutes les créatures dans la poursuite de la vie, de la liberté et du bonheur (plutôt que la recherche d’argent).

Je vais examiner cela pour vous : Entrée de l’astéroïde Wuhan / Émergence

Notre histoire commence au moment de Halloween 2019 quand le voile entre les deux monde est fin, tandis que les fleurs et beaux squelettes décorent innocemment les cultures du monde en souvenir de celleux qui sont mort·e·s. C’est un moment de mort dans l’Hémisphère Nord, quand les feuilles sèches, les arbres s’endorment et le froid se précipite. Un astéroïde, nommé Wuhan, en orbite entre Mars et Jupiter, est posé tranquillement à la fin du premier Décan de Sagittaire, appliquant une conjonction1 avec le degré de l’Ascendant des États-Unis d’Amérique à 12° Sagittaire (thème de Sibley).

En ce jour d’Halloween, l’astéroïde Troemper est à 21° de Capricorne, en conjonction à Pluton et au point de conjonction de Saturne et Pluton, faisant une énorme opposition au thème natal de Trump en maisons 6 et 12. Durant cette période, l’impeachement* est imminent. Le thème natal présidentiel devient aussi un thème étatsunien pour la durée de la présidence (selon Demetra).

Alors que le Soleil se déplace du degré Anorétique / de crise de Scorpion (dans la maison 12 de la chute dans le thème étatsunien) et à la pointe de Sagittaire, l’astéroïde Wuhan passe simultanément sur le degré de l’Ascendant étatsunien. Le degré Anorétique est le degré final de tout signe, portant le poids de tous les degrés précédents, en point de crise. C’est à ce moment que le nouveau Coronavirus émerge en Chine.

L’astéroïde Wuhan est co-présent avec Jupiter, qui est à ce moment en domicile en Sagittaire. Sagittaire est un signe sauvage et animiste, de cultures étrangères et d’expansion rapide, extrême lorsque déséquilibré. L’astéroïde Wuhan et Jupiter (planète dirigeante du thème des États-Unis d’Amérique) ont de nombreux contacts pendant ce récapitulatif, et dansent l’un avec l’autre tout au long de Capricorne (le signe où Jupiter est en chute), semant le trouble dans les marché financiers américains, en opposition avec le Stellium de maison 8, maison de la Mort, dans le thème étatsunien. La maison 1 indique ici le visage ou la corpulence du Pays, ou en d’autres termes, le corps, plus spécifiquement les corps du peuple. Ce Coronavirus, de manière symbolique correspondante, entre dans le corps par le visage, la porte d’entrée ou la première maison.

Note au passage : dans le thème natal étatsunien de Sibley, l’astéroïde Wuhan est garée sur le degré de la menaçante étoile démoniaque fixe Algol. Et cela coïncide avec le Median Coli natal de mauvaise augure de Donald Trump, qui se trouve aussi sur le degré d’Algol. Dans le thème natal étatsunien, l’astéroïde Pan(demic) est dans la maison 9 des terres étrangères. Et l’astéroïde Chaos est dans la maison 10, conjointe à Neptune. L’astéroïde China est cojointe à Saturne dans le thème natal étatsunien également.

31 décembre 2019 : l’astéroïde Wuhan à 29°, degré anorétique / de crise en Sagittaire.

Les fonctionnaires de santé chinois informent l’Organisation Mondiale de la Santé d’une mystérieuse et virulente pneumonie infectieuse. Ils ferment ensuite le marché de fruits de mer et viandes que la plupart des patient·e·s avaient visité. On présume que le virus a originé dans le commerce des animaux sauvages (origines symboliques Sagittaire / Animistes). Heureusement le commerce d’animaux sauvages est maintenant déjà illégal en Chine. Le pangolin est un vecteur suspecté et c’est une espèce menacée qui est toujours l’objet de trafic. Je me réjouis de ce succès des pangolins de garder les humain·e·s à distance, et je m’inquiète des répercussions karmiques énormes de l’engagement dans des pratiques braconnières cruelles, pour tou·te·s les humain·e·s. L’astéroïde Wuhan s’applique maintenant à la pointe karmique de Saturne-Capricorne pour être coprésent avec la conjonction à venir de Saturne et Pluton, déjà dans la même orbe à 22° Capricorne.

10 janvier, Cazimi Soleil-Mercure, 19° Capricorne

C’est en ce jour que les autorités de santé identifient la menace émergente comme un nouveau Coronavirus létal, un virus coroné microscopique.

La lumière radieuse du Soleil, avec sa propre glorieuse et illustre Corona, est Cazimi avec l’Archonte de l’intelligence. Ce moment projette la lumière illuminante, révélant la vérité au monde sous le choc.

La Chine enregistre aussi sa première mort alors que l’astéroïde Wuhan débute dans le signe de Capricorne.

12 janvier – Conjonction de Saturne et Pluton exacte à 22° de Capricorne, avec Wuhan coprésent en Capricorne.

13 janvier – Avec le premier cas hors de Chine signalé en Thaïlande, le virus saute les frontières, symbolique de l’astéroïde Wuhan franchissant la limite/pointe pour Capricorne, et arrivant dans un nouveau territoire (signes de terre, gouvernements, franchissement de frontières, invasions).

Le Soleil se déplace à 22° Capricorne, la place que Pluton occupait en novembre, quand ce virus émergea dans le marché de Wuhan.

Ici encore le Soleil illumine la phase et le chemin Plutoniens de Destruction. Le temps de Corona est proche.

20 janvier – Premier cas étatsunien signalé.

21 janvier – Le premier cas étatsunien à Washington est hospitalisé. Le Soleil est au degré anorétique / de crise de Capricorne.

22 janvier – Trump déclare « nous maîtrisons totalement la situation ».

23 janvier – La ville de Wuhan se met en Quarantaine deux jours avant la nouvelle année du Rat, 2020.

La Quarantaine est sévère, enfermant les gens tandis que beaucoup souhaitent rentrer à la maison pour les fêtes. Iels ne peuvent même pas se rendre aux boutiques. La nourriture est livrée. Les années du Rat sont légendaires pour leur association avec la peste / les maladies. Dans ce cas, c’était un mangeur de fourmis à écailles.

L’astéroïde Wuhan est maintenant à 5° Capricorne.

L’astéroïde Wuhan se sépare du degré de l’éclipse Solaire du maléfique Nœud Sud du 25 décembre, et commence aussi à activer les degrés récemment occupés par le Soleil, Mercure, Vénus, Jupiter, Saturne, le Nœud Sud et même Pluton, d’autres points d’éclipse, perturbant le Stellium en Cancer étatsunien avec une opposition, et activant la dynamique de maison 2 (secteur financier) contre la maison 8 (mort, ressources partagées, soutien du gouvernement). Accrochez vos ceintures !!

30 janvier – L’OMS fait une déclaration de Pandémie. L’astéroïde Wuhan est à 10° Capricorne, appliquant une conjonction à Jupiter en chute. Je vois ici Jupiter en chute comme une pédale à gaz et Wuhan comme le zinzin au pied de plomb ! Saturne le Seigneur du Karma et Pluton le destructeur sont en orbe de 1° de conjonction.

31 janvier – Les États-Unis bannissent le voyage depuis la Chine.

2 février – Première mort en-dehors de la Chine.

7 février – Le docteur chinois lanceur d’alerte meurt. Il avait prévenu les autorités, mais avait été réprimandé et forcé de signer une lettre déclarant qu’il avait fait une erreur et communiqué de fausses données.

Le hashtag chinois # we want freedom of speech # émerge.

8 février – Le premier américain meurt à Beijing alors que la Lune, en domicile en Cancer, illumine le Stellium étatsunien dans la maison 8 de la mort.

9 février – Le bilan des morts augmente et la maléfique Mars arrive au degré anorétique / de crise de Sagittaire (le corps étatsunien / la première maison du thème étatsunien).

11 février – L’OMS nomme le CoVid-19. La situation s’accélère rapidement.

21 février – Le marché boursier étatsunien s’effondre, avec Mars maintenant en Capricorne.

26 février – Le premier cas émerge en Californie sans source claire, suggérant une expansion dans la communauté. Trump soutient que les États-Unis sont « vraiment préparés » et appelle le coronavirus le « nouveau canular » des démocrates. À ce moment l’astéroïde Troemper s’est déplacé en Poissons avec Mercure en chute, en phase de rétrograde et passant au-dessus de Neptune. Ici la vérité est claire comme une soupe de boue.

Mike Pence nommé à la tête de l’équipe de prise en charge.

29 février – Première mort sur le sol étatsunien.

9 mars – Lundi noir, le marché boursier étatsunien s’écroule à nouveau. Pire chute depuis la Grande Dépression / 2008. Tous les états des États-Unis déclarent l’état d’urgence. L’astéroïde Wuhan conjointe à Jupiter (la planète dirigeante du thème étatsunien dans sa chute) à 21° Capricorne.

La maléfique Mars conjoint alors aussi Jupiter à 22° (point de conjonction PLUTON SATURNE) avec

Wuhan à 23° Capricorne

Pluton à 24° Capricorne et

Saturne à 29° degré anorétique / de crise de son domicile Capricorne

13 mars – Trump déclare l’Urgence Nationale.

Les choses sont maintenant arrivées à un point critique, et les gouvernements commencent à prendre des mesures.

À ce stade, nous sommes en présence d’un renard dans le poulailler. Ce minuscule brin flottant de matériel génétique maléfique a monopolisé et manipulé toutes les faiblesses cachées de nos sociétés globales industrialisées. Sa nouveauté, les difficultés à le tester, le défi en terme de capacités en ventilateurs, l’exposition asymptomatique, etc., ont amené un énorme défi casse-tête à nos structures et systèmes les plus précieux au monde.

15 mars – « Les ides de mars sont venues » César plaisanta « Oui César, mais pas Parties », répondit le Voyant… Julius César / Shakespeare les ides de mars !!!

16 mars – La pratique de la distanciation sociale devient recommandée, et les boutiques commencent à fermer. Les gens commencent à se mettre en quarantaine et à s’isoler. Celleux avec des symptômes demandent des tests, aucun test n’étant proposé tant que l’hospitalisation ne l’exige pas. Beaucoup d’états sous-évaluent les données car les tests ne sont pas à la proue de la stratégie gouvernementale.

20 mars – Le gouverneur de New York Andrew Cuomo ordonne à tou·te·s les travailleu·r·se·s non-essentiel·le·s de rester à la maison. Les gens commencent à voir quelque chose de présidentiel chez le gouverneur Cuomo.

23 mars – Ordres de mise en place de refuges à l’échelle de la nation par chaque gouverneur, un homme meurt en Arizona à la suite des remarque du Président concernant de potentiels vaccins pour les médicaments anti-malaria.

26 mars – Les États-Unis surpassent la Chine avec le plus grand nombre de cas de Coronavirus.

27 mars – Les États-Unis dépassent les 100,000 cas tandis que Trump vante un « grand succès ». Mercure est toujours en Chute, directe en Poissons à présent, mais conjointe à Neptune. Notre capacité en ventilateurs est de 55,000. Trump veut ouvrir à nouveau le Pays et relancer l’économie. Fauci insiste en faveur des pratiques de quarantaine actuelles jusqu’à mai au minimum. Alabama se rebiffe et refuse de fermer. Certaines personnes pensent à un hoax.

5 avril – Jupiter conjoint Pluton à 24° Capricorne, l’astéroïde Wuhan passe au-dessus de ce point, avec la Petite Maléfique Mars au point anorétique / de crise de Capricorne et appliquant une conjonction à la Grande Maléfique Saturne à 1° Verseaux. L’astéroïde Wuhan voyage tout le long de Capricorne et s’arrête à 4° de Verseaux pour RÉTROGRADER cet été jusqu’à 19° de Capricorne pour y conjoindre Jupiter (planète dirigeante des États-Unis, en chute).

15 avril – L’astéroïde Wuhan se déplace au degré anorétique / de crise de Capricorne pour y conjoindre Saturne.

À ce stade de notre récit édifiant, nous ne sommes qu’à la moitié. Peut-être avons-nous une petite pause ici avec Wuhan en Verseaux ? Je pense que non, Saturne est présente en orbe, et régnant totalement sur la pointe de Capricorne/Verseaux, c’est SA pointe ! Et, à moins que nous ne nous y prenions bien, il est un tyran et Seigneur Karmique, il demande de la reconnaissance et mesure les répercussions.

Donc voici ce qui à examiner :

L’astéroïde Wuhan rétrograde le 30 mai.

Le 30 juin, l’astéroïde Wuhan est de retour à ce fichu 2° Verseaux (degré étatsunien / Troemper) avec Saturne (karma) présente à 1° Verseaux. C’est ici que Jupiter et Pluton forment une autre exacte conjonction à 24° Cap. Un degré chaud que Wuhan revisite encore et encore en rétrograde et mouvements directs finaux.

Le 4 juillet, anniversaire des États-Unis, pourrait bien être un jour sombre, maussade et triste pour l’Amérique, avec le Soleil à 13° natalement, il est à ce degré et en ce jour, une éclipse lunaire pénombrale en Cancer à 9:45, heure du Pacifique.

Cela signifie une fin ou une culmination de quelque sorte dans la maison étatsunienne de la mort, des taxes et des finances partagées.

30 juillet – L’astéroïde Wuhan recule pour conjoindre Pluton à 24° près de Saturne rétrograde à 27°.

30 août – L’astéroïde Wuhan voyage de nouveau à 19° Capricorne (point du Cazimi Soleil/Mercure) où elle conjoint Jupiter à nouveau et stationne directe avec un regard carré de la maléfique Mars, maintenant en rétro-ombre2 en Bélier et configurée en carré à Jupiter, Pluton et Saturne.

26 octobre – Wuhan fait son dernier passage sur Pluton pour rejoindre Saturne, la grande maléfique, encore à 26° Capricorne.

30 novembre – L’astéroïde Wuhan passe enfin en Verseaux, laissant Mars à finir le transit en carré à Jupiter, Pluton et Saturne depuis Bélier, toujours en cycle rétrograde.

Décembre 2020 – Restez avec nous pour la conjonction de Jupiter et Saturne à 0° Verseaux, réanimant toute l’énergie de l’année écoulée, sur ce point hautement sensible où Wuhan, Saturne et Mars sont passées. Le monde attend Jupiter en retenant son souffle à cet instant. La performance finale de cette danse cosmique sera le retour de Pluton pour les États-Unis en 2022 et l’entrée de Pluton en Verseaux en 2023-2024.

Ai-je mentionné que 2020 était annulée ?

Au moins, je peux voir que ceci va être une période tendue et étendue d’introversion, de distance et d’introspection. Et quelle façon appropriée que de passer Saturne en Verseaux en Détachement Obligatoire ? Les présages astrologiques sont bons pour cela ! Il est temps de rester en sécurité et réanimer les parties de nous qui ont été oubliées. Nous devrons nous adapter à un nouveau normal, et recréer ce qui manque à nos vies. Nous sommes tou·te·s dans un cocon de temps avec l’opportunité d’émerger des papillons, si nous en faisons le choix. Je vois cela comme un appel. Le Destin est ce qui nous arrive, et la Libre Volonté est la manière dont nous réagissons (je viens d’entendre Rick Levine dire cela, et ça me plaît). Nous pouvons choisir d’être matérialistes et d’avoir peur, ou nous pouvons témoigner en observateur·ice neutre, présent·e à ce que le moment tente de nous enseigner. Nous sommes à l’aube d’une grand changement dont nous savons que le monde a désespérément besoin en ce moment. Nous avons le libre choix de notre réponse individuelle et nous pouvons trouver une liberté en maintenant la domination et le contrôle sur cette réaction. C’est là où NOTRE pouvoir se trouve. Je choisir de prendre cette opportunité pour faire de meilleurs choix pour moi et le monde. Les oiseaux semblent plus heureux aujourd’hui, le monde est silencieux et la pollution et la destruction sont haltées. Mon conseil en ce moment serait de se réinventer et d’appeler au devant ce qui manque à votre vie. Innover, évoluer. Et s’Activer ! Utilisez ce précieux temps avec sagesse.

And PS. Les astéroïdes angéliques sont en abondance dans ces cartes dont j’ai parlé aussi. Nous nous rétablirons avec patience et générosité. L’astéroïde Asclepius (guérisseur / docteur) est au point de rétrograde de Wuhan à 4° Verseaux le 15 décembre 2020, juste au moment où l’astéroïde Ange passe au-dessus du degré de l’Ascendant étatsunien. Cette activité précède tout juste la conjonction exacte de Jupiter et Saturne. Peut-être qu’une force angélique nous rejoindre ici sur terre pour cela, afin de nous montrer que l’amour est notre seule issue !

Si vous voulez trouver Wuhan dans votre thème, c’est l’astéroïde numéro 3206. L’astéroïde de la Chine est le 1125.

Le récapitulatif des dates est tiré de l’article du Business Insider de mars 2020. Les données astrologiques correspondantes ont été recherchées et compilées par Brenda Wilson, de Good Heavens Astrology, à l’aide d’éphémérides des planètes et des astéroïdes.

Note de traduction :

1 Appliquant une conjonction : la notion d’applying conjunction ou kollesis en grec ancien est utilisée en astrologie hellénistique pour désigner une conjonction qui approche son degré exact de 3° (13° pour la Lune, qui est plus rapide). Lorsque la planète la plus rapide approche de la conjonction, on dit qu’elle s’applique à la conjonction.

2 Rétro-ombre : L’ombre rétrograde d’un astre, ou « rétro-ombre », se produit lorsque l’astre revient sur ses pas après sa période de rétrograde.


J’ai trouvé les observations astrologiques de l’autrice très intéressantes, et cela renforce ma curiosité à l’égard des astéroïdes. Je ne partage pas tout à fait son avis sur la conclusion, cependant — le dernier gros paragraphe avant le PS. Nous ne sommes pas tou·te·s avec beaucoup de temps à notre disposition ; certaines personnes sont toujours forcées de travailler, même lorsqu’il y a un confinement, au péril de leur vie. Et même sans cela, je trouve un peu absurde de prétendre que nous pouvons contrôler notre réaction à une pandémie qui chamboule littéralement nos vies, parfois provoquant des deuils particulièrement traumatisants du fait des circonstances (difficulté à organiser ou se rendre à un enterrement en accord avec les mesures de sécurité, par exemple), une grande détresse financière, une rupture forcée de parcours de soin, etc. Bien sûr, c’est intéressant de tenter de prendre du recul ou encore de tenter d’utiliser son temps intelligemment, mais réduire la détresse des gens face à ce virus à du « matérialisme » me semble un peu étrange. Je pense que c’est une perspective trop étroite sur la question. Il me paraît probable, cependant, que l’avis de l’autrice sur ceci soit nettement plus nuancé que ce que ce paragraphe pourrait laisser penser ! Et quoiqu’il en soit, j’ai beaucoup de respect pour son travail de recherche pour cet article.

4 réflexions sur “L’astéroïde Wuhan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s