Astro 101 : les significations des maisons

Quand j’ai tout juste commencé à m’intéresser à l’astrologie, je ne connaissais absolument rien des maisons, et pendant un moment, je les ai complètement ignorées. J’ai fini par comprendre que leur importance dans l’interprétation d’un thème est cruciale ! Le nombre de notions à retenir peut sembler déconcertant, mais le jeu en vaut la chandelle.

Cet article est loin d’être exhaustif, bien entendu, et chaque maison mériterait un article à part entière, mais il faut bien commencer quelque part !

Lire la suite »

Vénus rétrograde

Qu’est-ce qu’une planète qui rétrograde ?

Une planète qui rétrograde est une illusion d’optique. Depuis la Terre, on a l’impression que la planète qui rétrograde va plus lentement et recule. Le phénomène peut être comparé à l’impression de bouger lorsque l’on est dans un train immobile à côté d’un train qui se met en route, par exemple.

Un phénomène ni rare ni extrêmement fréquent

Vénus est, de toutes les planètes, celle qui rétrograde le moins souvent ; cela arrive tous les 19 mois pour une durée de six semaines. Vénus rétrograde donc seulement 7% du temps ; pour point de comparaison, Mercure rétrograde 19% du temps.

Les thèmes de Vénus

Astrologiquement parlant, c’est un moment particulier pour les thèmes que Vénus symbolise. Lorsque Mercure rétrograde, on parle souvent de problèmes de communication ou en lien avec la technologie. Qu’en est-il de Vénus ?

L’astrologue Vettius Valens a décrit Vénus comme la planète qui représente le désir, l’amour, la figure de la mère et de l’infirmière, la prêtrise, les philanthropes, les ornements dorés, le port de couronnes, les réjouissances, les amitiés, le compagnonnage, l’acquisition de propriétés secondaires, l’achats d’ornements, les bonnes réconciliations, les mariages, les arts raffinés, les bruits plaisants et la musique, les douces chansons, la beauté de la forme, la peinture, la broderie, les teintures coûteuses, la fabrication de parfums, des produits artistiques et commerciaux impliquants des émeraudes et autres pierres précieuses, l’ivoire, le fil d’or, la coiffure, donner et recevoir, le rire, la joie, l’ordre, les animaux aquatiques […]

Le plus souvent on résume les significations de Vénus comme touchant particulièrement à l’harmonie, l’union, la réconciliation, la beauté.

On peut donc s’attendre à ce qu’une période de rétrograde indique des difficultés relatives à ces thèmes. Quand c’est Vénus qui rétrograde, on observe souvent des scandales liés à la sexualité, une disruption des normes concernant les unions amoureuses, des rapports de pouvoir déséquilibrés.

Exemples

[Avertissement de contenu pour cette section : mention de prédation éphébophile ; n’hésitez pas à passer directement aux dates de 2020 si nécessaire]

L’astrologue Patrick Watson a pris pour exemple Brigitte et Emmanuel Macron. Brigitte Macron est née avec une Lune conjointe Vénus Rx en Bélier, leur rencontre a eu lieu lors d’une autre Vénus Rx en Bélier, elle a divorcé de son premier mari lors d’une autre Vénus Rx et ils se sont finalement mariés peu après un autre transit de Vénus Rx. On observe donc un motif qui se répète. Elle a décrit leur union comme « clandestine, cachée parfois, incomprise« , et pour cause : leur rencontre a eu lieu alors que Brigitte occupait une position de pouvoir vis-à-vis du jeune Emmanuel. Elle était son professeur de lycée alors qu’il avait 15 ans et elle 39. On peut donc remarquer une certaine corruption des thèmes propres à Vénus : l’harmonie, l’équilibre, l’union.

Watson souligne que les relations liées à Vénus Rx peuvent être caractérisées par des différences de classe sociale, de nationalité, des barrières de la langue, des couples interreligieux ou unissant des personnes aux convictions politiques différentes, dans certains cas les relations LGB+ quand elles ne sont pas acceptées par les familles et/ou la communauté. Ces relations défient les attentes sociales placées sur les partenaires parfois, d’une manière qui est difficile à vivre mais pas nocive en soi pour les partenaires, parfois de manière bien plus douteuse (comme l’illustre l’exemple cité ci-dessus d’un abus de pouvoir flagrant).

Un autre exemple, moins lié aux chartes natales et davantage au transit, serait la liaison de Bill Clinton et Monica Lewinksy ; encore une situation d’abus de pouvoir, Clinton ayant été à ce moment-là le Président des États-Unis, âgé de 49 ans, et Lewinsky une stagiaire de 22 ans à la Maison-Blanche. Le scandale éclata en janvier 1998, lors d’une Vénus Rx en Verseaux.

Les dates de 2020

En 2020, Vénus rétrograde du 13 mai au 25 juin, de 21° Gémeaux à 5° Gémeaux.

Gémeaux est un signe d’air mutable, gouverné par Mercure. Gémeaux a une réputation joueuse, bavarde, curieuse ; au mieux, un·e boute-en-train versatile, au pire, une girouette.

Il est notable que Mercure rétrogradera durant une partie de cette période également, du 18 juin au 12 juillet 2020.

De nombreux·ses astrologues ont théorisé que des scandales pourraient éclater à ce moment-là. À suivre !

Pour aller plus loin

L’astrologue Nick Dagan Best est considéré comme un des astrologues spécialistes de Vénus Rx, et il a observé des motifs qui se répètent à l’occasion des cycles de Vénus Rx dans la vie de nombreuses personnalités publiques et de client·e·s. Il en parle dans l’épisode 39 de The Astrology Podcast.

Le sujet de Vénus Rx est également abordé dans un épisode plus récent avec Arielle Guttman.

les profections annuelles

Les profections annuelles

Quand j’ai rencontré le terme « profections » pour la première fois au détour d’un tweet, j’ai cru à une faute de frappe. Mais non ! C’est le terme désignant une technique d’activation temporelle (timing technique) utilisée en astrologie antique dite hellénistique. Les profections peuvent être appliquées de différentes manières, je me concentrerai ici sur les profections annuelles depuis l’Ascendant.

Le principe des techniques d’activation temporelle

Les techniques d’activation temporelle visent à déterminer quelles parties d’une charte natale sont particulièrement activées suivant le moment (décennie, année, mois, jour, heure…). En effet, comme il y était fait allusion dans cet article, toutes les parties d’une charte natale ne sont pas en plein effet en permanence, tout au long de la vie de la personne. Il s’agit donc de déterminer quelles parties de la charte sont concernées, à quel moment, et pour quel laps de temps. J’aborde dans un article dédié une autre technique d’activation temporelle puissante, la libération zodiacale (zodiacal releasing) ; pour cet article, on s’en tiendra aux profections !

Le principe de base des profections

Le principe des profections annuelles est des plus simples : on compte à partir de l’Ascendant, une année par signe, dans le sens zodiacal. Par exemple, si la personne est née avec un Ascendant Taureau, la première année sera une année de profection de maison 1 sous le signe de Taureau, la deuxième année sera une année de profection de maison 2 sous le signe de Gémeaux, et ainsi de suite.

Voici une représentation graphique des années de profections, avec un Ascendant Scorpion.

roue des signes du zodiaque, avec Scorpion à l'Ascendant, les signes des planètes gouvernant les signes au centre, et le numérotage de chaque signe en partant de l'Ascendant - 0 ; Sagittaire 1, Capricorne 2, et ainsi de suite jusqu'à 83 ; image par Astro-Seek

A l’aide de ce graphique on peut donc en un coup d’œil voir qu’on est Ascendant Scorpion et qu’on a, par exemple, 40 ans, on est dans une année de profection de maison 5 qui active Poissons.

Si vous débutez avec les profections et que vous avez du mal à vous faire confiance pour les calculer, vous pouvez utiliser le calculateur gratuit du site Astro-Seek qui est très bien fait.

En application

Une fois que l’on a déterminé que l’on était dans une année de profection de maison 5, dans le signe de Poissons (pour reprendre l’exemple ci-dessus d’une charte à l’Ascendant Scorpion), que fait-on de cette information ?

On va s’intéresser :

  • aux planètes qui se trouvent dans la maison profectée
  • à la planète qui gouverne le signe de la maison profectée
  • aux aspects
  • aux transits durant l’année, et à la manière dont cela va interagir avec les placements ci-dessus
  • et bien entendu, aux significations de la maison profectée

Pour continuer avec l’exemple donné : quelles planètes sont dans le signe de Poissons ? Et où se trouve Jupiter, la planète qui règne sur Poissons, dans la charte ? Ces placements seront particulièrement activés durant l’année profectée.

Enfin, les significations de la maison 5 sont à prendre en compte, bien évidemment ; les thèmes des enfants et de la parentalité, de la créativité et du plaisir seront soulignés durant cette année de profection.

Simple mais efficace

Dans mon expérience, les profections annuelles sont souvent d’une justesse particulièrement étonnante. C’est une technique finalement assez simple une fois qu’on en connaît le principe, j’espère que cet article aura pu vous éclairer si les profections vous intriguaient. Bien sûr, il y aurait bien d’autres choses à ajouter sur le sujet, mais l’objectif de cet article était d’introduire cette technique de manière basique !

Si vous souhaitez explorer les profections dans votre thème natal en consultation, les informations pour prendre rendez-vous sont par ici.

Je vous laisse avec d’autres images de profections.

Celle ci-dessous est conçue par Gemeauxlogy, qui ne va que jusqu’à la quarante-septième année mais qui est plus colorée et peut-être un peu plus lisible !

Chris Brennan a aussi réalisé un visuel, téléchargeable gratuitement sur le site Hellenistic Astrology.

Sources et références pour cet article :

Astrologie et éthique au quotidien

This article is available in English in a PDF format, here.

Introduction

Pour beaucoup, l’astrologie c’est fun. Qu’iels soient sceptiques ou non, quand les gens apprennent qu’on a une passion intense pour l’astrologie et qu’on s’y connaît plutôt bien, il est très probable qu’iels posent des questions sur leur signe Solaire, voire demandent qu’on calcule leur charte natale et qu’on la commente.

Et effectivement, l’astrologie c’est fun. Je pourrais en parler des heures ! Cela peut être un super outil d’introspection même si on ne prend pas ça très au sérieux, tout comme des tests de personnalité par exemple. Cela peut aussi être une façon amusante d’apprendre à connaître quelqu’un un peu mieux, et se lier via des placements en commun.

Ce n’est pas que ça, cependant. Au début, quand j’ai commencé à m’intéresser à l’astrologie, je disais aux autres : « Je prends pas ça très au sérieux, mais c’est marrant! ». Et je le croyais moi-même en le disant.

Mais assez rapidement, c’est devenu plus que ça. Et il est venu un moment où je ne pouvais plus nier que je prenais en fait l’astrologie très au sérieux. Oui, bien sûr que l’on peut écrire des banalités pour 12 signes différents afin que les gens s’y retrouvent quoiqu’il arrive, par biais de confirmation ou prophétie auto-réalisatrice. Mais l‘astrologie ne se résume pas à 12 signes solaires — loin de là ! Et plus je découvrais et étudiais, plus je pensais… Beaucoup trop de choses étaient bien trop justes pour que ce soient de simples coïncidences. Par exemple, me renseigner sur les transits de Saturne et voir les correspondances avec certaines périodes de ma vie a été un point de non-retour.

Maintenant, je pense donc qu’il y a quelque chose au-delà de l’aspect pop psychology grand public de l’astrologie.

Et cela pose des problèmes éthiques pour moi quant au partage de ma passion avec certaines autres personnes qui approchent cela de manière désinvolte, insouciante.

Je me fais à l’idée du besoin strict de limites personnelles* pour aborder l’astrologie dans les discussions que j’ai avec les autres ; c’est le sujet de cet article. J’ai réfléchi à des lignes de conduite pour moi-même, et j’ai décidé de les partager ici, et de parler des problèmes de consentement qui peuvent émerger dans l’utilisation décontractée de l’astrologie.

Lire la suite »

Astrologie et empouvoirement

La tendance qu’ont certaines personnes à prétendre qu’une discipline est empouvoirante, queer ou féministe de manière inhérente est quelque chose qui m’agace profondément. J’ai beau être queer et féministe, et viser l’empouvoirement des personnes marginalisées au sein de notre société, je ne vais donc pas prétendre que l’astrologie sert forcément ce but.

Est-ce que j’utilise l’astrologie dans le but d’empouvoirer mes pairs, de promouvoir leur épanouissement et leur émancipation ? Bien entendu. Mais l’astrologie est un outil, pas une idéologie politique. Certaines personnes pratiquent peut-être une forme d’astrologie très similaire à la mienne tout en ayant des convictions politiques contraires aux miennes. Car l’astrologie ne promeut pas en soi le conservatisme ou le progressisme. C’est un ensemble de traditions et de techniques, qui peut être utilisé d’une manière bienveillante ou malveillante.

Lire la suite »