l'étoile fixe Ras Alhague, azurastrologue.fr

L’étoile fixe Ras Alhague

Ras Alhague est une étoile de la constellation Ophiuchus, qui se trouve actuellement à 22°43′ Sagittaire dans le zodiaque tropical. Le principe de Ras Alhague est parfois résumé comme « Le Soignant ».

La constellation Ophiuchus

La constellation originale a maintenant été séparée en deux parties ; Ophiuchus, le porteur de serpent, et Serpens, le serpent qu’il tient. Le serpent a aussi été séparé en deux parties, une de chaque côté d’Ophiuchus : Serpent Caput (la tête) et Serpent Cauda (la queue). Quand la constellation du Scorpion a perdu ses griffes à Balance, elle a perdu la plupart de son contact avec l’écliptique, et à présent Ophiuchus représente une plus grande tranche de l’écliptique que la constellation Scorpion moderne. Cependant, Ophiuchus n’est pas pour autant le 13ème signe du zodiaque comme on l’entend parfois ! Les signes ne sont pas équivalents aux constellations, ce sont des divisions symboliques de l’écliptique : les constellations ne font pas 30° chacune.

Ophiuchus était connue des Grec·ques comme Serpentaire le Guérisseur, le dieu Asklépios, fils d’Apollon. Asklépios apprit les arts médicinaux du centaure Chiron, et il est généralement représenté avec un bâton sur lequel s’enroule un serpent. Dans certaines légendes, notamment celle de la guérison de la peste romaine, Asklépios prend la forme d’un serpent. Plus tard, sous l’influence chrétienne, cette constellation a été désignée comme Saint Paul avec une vipère maltaise. Le serpent est vu comme soignant car il représente la prudence, la réjuvénation, la sagesse et la renaissance. C’était un animal sacré dans les temples d’Asklépios, qui apparaissait souvent dans les rêves des personnes venant aux sanctuaires en quêtes de soin.

statue d’Asklépios

Ras Alhague est l’étoile qui représente la tête d’Asklépios. Les thèmes de cette étoile sont donc ceux du soin, de la médecine, de l’enseignement, du mentorat, et des blessures et maladies. Avec Ras Alhague en place importante dans un thème natal, la personne peut être attirée par les professions de soin, avoir un don naturel dans ce domaine, ou un parcours de vie dans lequel le soin a une place cruciale. Cela peut aussi s’illustrer dans des formes de soin plus sociales, notamment par un engagement politique. Quoiqu’il en soit, la force dirigeant l’expression de cette étoile est celle qui répare ce qui est endommagé, qui guérit, qui soulage les difficultés et la douleur.

Les interprétations de Ras Alhague divergent considérablement selon les sources. On la dit parfois de la nature de Saturne et Jupiter, Saturne et Vénus, ou encore Jupiter et Mercure en sextile à Mars. Robson et Hofman (qui ne fait que répéter ce que dit Robson, à vrai dire) n’en dressent pas un portrait flatteur, parlant de « mauvaise fortune à travers les femmes, goûts pervertis et dépravité mentale ». C’est exactement ce genre de délinéation que je pense bon de prendre avec un grain de sel : c’est flou et considérablement misogyne et validiste.

Bernadette Brady accentue le rôle du soin et d’une figure de soignant·e dans ses délinéations pour Ras Alhague. Si l’étoile se trouve à l’horizon ou au méridien au moment de la naissance, Brady évoque le fait d’essayer de faire une différence, d’être proactif·ve dans la recherche de changement, de vouloir réparer ce qui est endommagé, de guérir. Elle donne l’exemple de l’écrivain Albert Camus.

Ras Alhague comme étoile de lever héliaque

Comme étoile de lever héliaque, Ras Alhague indique une figure de soignant·e, quelqu’un qui amène de l’aide à travers des mots ou des actions, qui a un désir profond de remédier des vieux problèmes, une philosophie personnelle d’aide aux proches.

Port de Rossi

L’actrice australienne Portia Lee James DeGeneres, dite Portia de Rossi est née avec Ras Alhague comme étoile de lever héliaque. Dix ans après avoir commencé sa carrière, elle révèle qu’elle est lesbienne, et cinq and plus tard, publie son autobiographie Unbearable Lightness dans laquelle elle explique son parcours avec l’anorexie, qu’elle attribue notamment à la pression de paraître suffisamment belle selon les standards de Hollywood et à la contrainte de devoir cacher son lesbianisme.

Andy Warhol et Passi ont également Ras Alhague comme étoile de lever héliaque.

Ras Alhague comme étoile de coucher héliaque

Avoir Ras Alhague comme étoile de coucher héliaque indique un chemin qui mène vers le soin, découvrir, parfois à travers des difficultés, l’importance de l’harmonie et de l’équilibre.

Le médecin suisse Carl Gustav Jung est né avec Ras Alhague comme étoile de coucher héliaque. Jung est le fondateur de la psychologie analytique et un penseur influent. Son œuvre est liée aux débuts de la psychanalyse de Sigmund Freud, dont il a été l’un des premiers disciples et dont il se sépare par la suite en raison de divergences théoriques et personnelles. On lui doit entre autres, les concepts d’« inconscient collectif », d’« archétypes », d’« individuation », et de « synchronicité ». Le test MBTI (dont je ne cautionne pas l’utilisation pour une sélection capitaliste !) est inspiré de ses théories sur les types psychologiques. Par ailleurs, Jung s’intéressait fort à l’astrologie.

Un autre érudit célèbre qui a pour étoile de coucher héliaque Ras Alhague est Pierre Bourdieu. On peut aussi citer Frida Kahlo, Malala Yousafzai, Diam’s, Jennifer Lopez, Sofia Vergara, Damien Saez, Elliott Smith, Virginia Giuffre.

Ras Alhague en parans

Pour plus d’informations sur ce que sont les parans, voir l’article dédié.

Soleil

Le Soleil en paran à Ras Alhague est décrit par Brady comme un·e reporter, intéressé·e par les évènements et les gens, et leurs histoires. Elle parle d’une carrière impliquée d’une manière ou d’une autre avec les histoires de la nature humaine.

Leah Remini

L’actrice Leah Remini est née avec ce paran en passage écourté, c’est-à-dire que c’est un paran particulièrement dramatique. Outre sa carrière en tant qu’actrice, Leah Remini est connue pour avoir été scientologue ; elle a été élevée dans la secte dès l’âge de 8 ans et l’a finalement quittée en 2013, à l’âge de quarante-trois ans. Elle a écrit un livre autobiographique, Troublemaker: Surviving Hollywood and Scientology, pour expliquer son expérience avec la Scientologie, et pourquoi il lui a été si difficile de quitter cette secte, détaillant l’emprise psychologique, l’exploitation notamment financière, et la pression mise sur l’entourage des personnes qui veulent s’extraire de la secte. Remini a aussi co-produit un documentaire à ce sujet, Leah Remini: Scientology and the Aftermath. Je trouve que ces expériences sont reflétées dans son paran de Pluton à Antarès et Capella également (entre autres), mais il me semble quoiqu’il en soit assez parlant que son Soleil soit en lien avec Ras Alhague, d’autant plus qu’il se trouve en maison 9 natalement, soit en joie, dans la maison représentant les valeurs, le rapport au divin, la philosophie de vie, la religion. Les profections sont aussi assez parlantes quant au timing de ses déboires avec la secte : elle y est exposée pour la première fois à 8 ans, soit une année de profection de maison 9. Par ailleurs, son Lot d’Esprit, qui peut indiquer la nature de la relation au divin et à la religion, est conjoint à Saturne, planète des structures, des restrictions et de l’autorité.

Assurément, Leah Remini s’est beaucoup intéressée aux personnes qui l’entourent et à la nature humaine ; la Scientologie pratique intensément ce qu’iels appellent « audit », une forme d’interrogatoire qui se fait passer pour de la thérapie et qui culpabilise profondément les scientologues, les persuadant à l’usure que tout ce qui leur arrive de négatif est de leur faute, s’assurant de les maintenir dociles et pénitent·es. Un évènement majeur qui l’a poussée à quitter la Scientologie est la disparaition inexpliquée de son amie Shelly Miscavige, l’épouse du dirigrant de la secte, qui n’ pas été vue en public depuis août 2007. Remini a remué ciel et terre pour la retrouver, notamment en sollicitant la police, en vain. Enfin, on peut faire remarquer sur son métier d’actrice en lui-même consiste à incarner des histoires humaines, et dénote un intérêt pour ce domaine ! Mais tou·tes les acteur·ices n’ont pas le Soleil en paran à Ras Alhague, bien évidemment.

Un autre exemple, très différent, est celui de la physicienne et chimiste Marie Skłodowska-Curie, doublement lauréate de prix Nobel pour ses travaux sur les radiations, le polonium et le radium.

Vénus

Vénus en paran à Ras Alhague indique quelqu’un qui cherche à étendre les options collectives en augmentant la disponibilité des informations.

L’économiste et sociologue allemand Max Weber avait ce paran. Son ouvrage L’Éthique protestante et l’Esprit du capitalisme est considérée comme une œuvre fondatrice de la sociologie moderne. Le paran est activé lors de son deuxième retour de Saturne ; Weber est décédé à 56 ans, soit avant cette activation. Cependant, de manière intéressante, beaucoup de ses ouvrages ont été publiés de manière posthume, et plus généralement, la reconnaissance ne lui vient qu’environ une dizaine d’années après sa mort : soit après son deuxième retour de Saturne. La question du collectif et de ce qui l’affecte est bien sûr au coeur de l’oeuvre de Weber.

Saturne

Selon Brady, Saturne en paran à Ras Alhague dénote le désir de laisser derrière soi un héritage de savoir ou de sagesse, de transmettre des informations d’une génération à une autre, d’être un répositoire d’histoires familiales.

L’autrice, philosophe et théoricienne féministe lesbienne Monique Wittig a un paran Saturne-Ras Alhague, activé à son premier retour de Saturne, et en phase de passage écourté, soit particulièrement dramatique.

Monique Wittig, par C. Geoffroy

C’est à cette période qu’elle publie son premier roman, L’Opoponax, qui se fait immédiatement remarquer. Une des fondatrices du Mouvement de Libération pour les Femmes (MLF), elle publie en 1969 Les Guérillères, qui est probablement son ouvrage le plus influent et qui est parfois décrit comme sorte d’épopée révolutionnaire féministe. Elle a considérablement marqué la théorie féministe grâce au concept de « contrat hétérosexuel ». Son œuvre littéraire se caractérise par une recherche stylistique et sémantique pour dépasser la distinction de genre. Wittig est encore aujourd’hui citée comme référence par de nombreuses féministes radicales. En 1975, Wittig et Sande Zeig écrivent ensemble le Brouillon pour un dictionnaire des amantes ; dans cet ouvrage à quatre mains délibérément inachevé, elles construisent une histoire et une mémoire commune lesbienne, ainsi qu’une mythologie nouvelle. Il est traduit en anglais en 1979 sous le nom : Lesbian People: Material for a Dictionary.

Le thème de la transmission d’information, d’élaboration de théories et d’héritages semble bien présent dans le travail et la vie de Wittig. Dans son thème natal, Saturne se trouve en maison 3 (associée à la publication, l’écriture, mais aussi les femmes de pouvoir, le féminisme, l’éducation, le quotidien, les routines, les rêves) et gouverne l’Ascendant et la maison 2 (ressources personnelles, finances, compétences). Il est certain que son engagement politique est éminemment personnel, et en lien direct avec ce qui lui a permis de gagner sa vie en tant qu’érudite.

Neptune

Selon Brady, Neptune en paran à Ras Alhague indique une personne avec des opinions tranchées pour ou contre l’usage de drogues pharmaceutiques, adeptes de régimes miracles, et intéressé·e par un style de vie « spirituel ».

L’actrice américaine Gwyneth Paltrow a ce paran natal ; célèbre et oscarisée pour son travail en tant qu’actrice, elle s’est aussi fait remarquer pour sa compagnie GOOP, « wellness and lifestyle« , soit « bien-être et style de vie » qui promeut des remèdes naturels parfois décriés par la communauté médicale comme dangereux. La compagnie a fait l’objet d’un procès collectif suite à des promotions frauduleuses de remèdes alternatifs. On retrouve ici le thème neptunien classique des illusions. Chez Paltrow, Neptune se trouve en maison 10, culminant, soit l’endroit qui représente sa visibilié , sa réputation, son image publique, ce pour quoi elle est reconnue. Neptune est souvent associée au cinéma également, il est amusant de voir comme ce placement a pu s’illustrer de manière différentes ; son talent en tant que comédienne pour créer l’illusion, l’imitation de la réalité qu’est le cinéma, et ses tendances à encourager les mensonges en ce qui concerne les médecines dites alternatives.

En faisant des recherches au sujet de ce paran spécifique, je me suis demandé qui je pouvais avoir dans ma base de données qui aurait des opinions tranchées sur les drogues, et j’ai pensé immédiatement à Marilyn Manson. En regardant ses parans, je me suis rendu compte qu’il a bel et bien le même paran Neptune-Ras Alhague !

J’ai aussi noté ce paran chez Pierre Rabhi, écologiste qui promouvait des approches pseudo-scientifiques de l’agriculture, une forme d’écologie « non politique, spiritualiste et individualiste », et qui a été vivement critiqué pour son affinité avec des conservateur·ices, son positionnement homophobe, et sa complaisance envers la proximité de ses fils avec l’extrême-droite.

Le thème des drogues m’a aussi fait penser à Damien Saez, qui n’a pas de paran à Ras Alhague mais dont c’est l’étoile de coucher héliaque. C’est aussi le cas d’Elliott Smith, qui a par ailleurs Neptune conjoint au Descendant.

Ras Alhague en magie astrologique

Nota bene : La magie astrologique est un domaine qui demande une grande précision, notamment dans le domaine de l’astrologie élective. Les informations suivantes sont fournies prenant pour acquis que mon lectorat procédera avec prudence dans sa pratique, si son souhait est d’expérimenter avec la magie astrologique.

En magie astrologique, Ras Alhague est utilisée pour solliciter Asklépios (Ἀσκληπιός, Asclépius, Esculape…), divinité de la médecine. Les médecins d’aujourd’hui prennent le serment d’Hippocrate, une tradition initiée par les asclépiades, familles de médecins qui prêtaient serment à Asklépios.

Les items talismaniques consacrés lorsque la Lune conjoint Ras Alhague de manière auspicieuse ont donc des objectifs de soin. Ils peuvent être utilisés pour améliorer sa propre santé, ou pour mieux effectuer un travail de soignant·e. Bien entendu, l’astromagie n’est pas sensée remplacer la médecine non-magique ! Même à l’Antiquité, les médecins utilisaient de remèdes toujours en vigueur aujourd’hui (chirurgie, médicaments…). Lorsqu’iels butaient sur leurs propres limites pour venir en aide à leur patientèle, Asklépios était sollicité de manière formelle. Les patient·es se rendaient à un sanctuaire et observaient un protocole rituel pour recevoir l’aide d’Asklépios. Pour en savoir plus, je recommanderais le livre The Practice of Dream Healing: Bringing Ancient Greek Mysteries into Modern Medicine de Edward Tick.

série d’items talismaniques consacrés à Asklepios via Ras Alhague, par Sphere + Sundry

Pour quelqu’un qui souhaite réaliser un autel à Asklépios, le blanc est recommandé pour la couleur des bougies, du tissu d’autel, des vêtements. L’encens de myrrhe, les offrandes de romarin, de citron et d’huile d’olive sont appropriés. La cornaline est une pierre sacrée à Asklépios.

Rose de Jéricho en réhydratation
Rose de Jéricho

La rose de Jéricho est également associée au culte d’Asklépios. Cette plante de résurrection est une fougère de la famille des Sélaginellacées. Elle se recroqueville sur elle-même en boule lorsqu’elle est sèche. Lorsque le système de racines est dans l’eau, elle s’ouvre et verdit. Les roses de Jéricho sont sollicitées pour la protection et le renouveau, et elles sont parfois mises en lien avec la résurrection d’un point de vue chrétien ; la tradition chrétienne ayant énormément emprunté à Asklépios, c’est peu étonnant !

Pour que la rose de Jéricho s’ouvre, on la place dans un bol peu profond avec suffisamment d’eau pour couvrir le système de racines, les racines vers le bas du bol afin que les feuilles puissent se déployer. On peut adresser une prière à l’esprit de la plante. Pour qu’elle se déploie plus vite, il est possible de verser de l’eau sur la plante. Dans les heures qui s’ensuivent, la plante absorbe l’eau et son pouvoir en délivrant une bonne odeur. On peut laisser la plante dans l’eau jusqu’à 12 heures d’affilée, mais il faut s’assurer de l’enlever de l’eau et de la mettre dans un endroit complètement sec entre chaque usage, sinon elle moisira. La plante peut être ressuscitée maintes et maintes fois si on en prend bien soin.

Un talisman (ou une pierre, un message) peut être placé à l’intérieur de la rose de Jéricho ouverte. Lorsque la rose sèche, le talisman se reposera, niché à l’intérieur. Déployer la rose à nouveau délivre et active à nouveau l’énergie du talisman, l’empouvoirant pour une action plus forte. Dans le cadre d’un rituel de purification personnel, la rose de Jéricho peut être placée sur la table de nuit ou sous le lit. Pour purifier un espace, la rose peut être placée au centre de la pièce ou sur un autel.

La rose de Jéricho peut être sollicitée pour la protection psychique et l’inspiration, près d’un lit, sur un bureau ou quelque part d’autre. Kaitlin Coppock décrit son influence comme subtile, mais inspirante, clarifiante, rafraîchissante. L’eau de rose de Jéricho peut être utilisée en addition de solutions de nettoyages afin de protéger et bénir pour les sols, les pas de portes, les lits, etc.

photo de Sphere + Sundry

Les rituels dédiés à Ras Alhague peuvent se faire lorsque la Lune conjoint le degré de l’étoile sur l’écliptique, 22°43′ Sagittaire. Par exemple, les prochaines de ces conjonctions seront le 28 janvier, 25 février, 24 mars 2022. Pour trouver facilement les conjonctions, l’outil de recherche « Return on particular X degree » d’Astro-Seek est très pratique. Il est aussi possible d’élire un moment en fonction des parans.

Ci-dessous, deux variations de l’hymne Orphique à Asklépios en anglais, puis des traductions :

Asklepios, healer of all, master physician,
You charm the many pains, misery, and disease of humanity,
Soothing, doughty one, come bring back health,
And end my maladies and the strident certainty of death.
Oh life-giving Boy, averter of ills, blessed one!
Mighty honored son of Apollon, God of Light,
Foe of disease, perfect ally of Hygieia,
Come, happy one, savior, lead my life to a fortunate end.

Great Asklepios, skill’d to heal mankind, all-ruling Pæan, and physician kind,
Whose arts medicinal can alone assuage diseases dire, and stop their dreadful rage,
Strong Lenient God, regard my suppliant pray’r, bring gentle Health, adorn’d with lovely hair,
Convey the means of mitigating pain, and raging, deadly pestilence restrain,
O pow’r all-flourishing, abundant, bright, Apollo’s honour’d offrspring, God of light!
Husband of blameless Health, the constant Foe of dread Disease the minister of woe,
Come, blessed Saviour, and our health defend, and to our lives afford a prosp’rous end.

Formidable Asklepios, doué pour soigner l’humanité, Soignant tout-puissant, doux docteur
Dont les arts médicaux peuvent à eux seuls apaiser des maladies terribles et arrêter leur rage :
Dieu fort et indulgent, considère ma prière suppliante, amène la douce Santé, ornée de jolis cheveux ;
Transmets les moyens de mitiger la douleur, et restrains la pestilence mortelle,
Ô pouvoir tout-florissant, abondant, brillant, enfant honoré d’Apollon, Dieu de la lumière ;
Mari de la Santé sans défaut, l’ennemi constant de la Maladie effroyable, ministre du malheur :
Viens, Sauveur béni, et notre santé défend, et à notre vie accorde une fin prospère.

Esculape, médecin de tous les hommes, dieu bienveillant, dieu favorable, qui adoucis les contagions mauvaises de toutes les maladies, toi qui apportes de doux présents et qui viens toujours accompagné de la Santé, toi qui éloignes les flammes dévorantes des pestes meurtrières dieu aimable, distributeur des biens, fils honoré de Phébus Apollon, ennemi de la Maladie, époux de l’aimable Santé, sois nous favorable, accorde nous d’aimables destinées.


Si vous souhaitez savoir si Ras Alhague a une place particulière dans votre thème natal, vous pouvez calculer cela gratuitement via Astrodienst, dans la rubrique Spéciales, avec le PDF « Parans selon Bernadette Brady » ; voir l’article tutoriel pour en savoir plus.


Ras Alhague a-t-elle une place importante dans votre thème natal ? Qu’en pensez-vous ? N’hésitez pas à me faire part de vos impressions en commentaires.

Sources et références :
  • Fixed Star, Sign and Constellation Magic, Christopher Warnock
  • Star and Planet Combinations, Bernadette Brady
  • Brady’s Book of Fixed Stars, Bernadette Brady
  • Fixed Stars in the Chart: Constellations, Lunar Mansions and Mythology, Oscar Hofman
  • The Fixed Stars and Constellations in Astrology, Vivian Robson
  • Fixed Star Ras Alhague, Sphere + Sundry
  • The Practice of Dream Healing: Bringing Ancient Greek Mysteries into Modern Medicine, Edward Tick

22 réflexions sur “L’étoile fixe Ras Alhague

  1. Bonjour Azur et Meilleurs Voeux pour cette nouvelle Année 2022

    Je viens de lire votre article fort intéressant je dois dire.
    J’ai la lune en Sagittaire à 24°, donc tout près de cette étoile. (en maison III)
    Puis-je considérer qu’il y a conjonction ?
    Je m’intéresse aux soins (au sens large), et je suis « soignante » depuis longtemps.
    (enfants handicapés)
    Merci à vous pour votre réponse.
    Bien cordialement.
    Claudine

    J’aime

    • Bonjour Claudine,
      Meilleurs voeux également ! Je vous souhaite une belle année 2022, aussi enrichissante que possible.

      En ce qui concerne la conjonction au degré sur l’écliptique, il faudrait regarder ce qu’il en était lors de l’année de votre naissance. Ras Alhague a sans doute bougé quelque peu depuis lors. Vous pouvez vérifier à quel degré l’étoile se situait alors via Astro-Seek, ici : https://horoscopes.astro-seek.com/astrology-fixed-star-ras-alhague
      C’est une bonne question, je vais sans doute modifier l’article pour ajouter cette précision au cas où d’autres personnes se la posent !
      On considérerait qu’il y a conjonction dans une orbe de 2 ou 3° avec les étoiles fixes.

      Quoiqu’il en soit, la Lune en Sagittaire répond de Jupiter, qui est de facto une planète associée à la médecine, à l’encouragement, l’affirmation, la stabilisation, l’amélioration ; et la Lune est associée au soin, à la santé, à une dynamique nourricière. Bien sûr, d’autres éléments du thème peuvent aussi refléter une proclivité pour une fonction de soignante ! Il serait intéressant également de voir s’il y a un paran à Ras Alhague, il est possible que la Lune se lève en même temps que l’étoile et forme ainsi un paran, par exemple. N’hésitez pas à vous référer aux articles dédiés pour voir si c’est le cas !

      Bien à vous,
      Azur

      J’aime

      • Bonsoir Azur,

        Je viens de trouver votre réponse très complète ce soir. Je vous en remercie vivement.
        J’irai voir sur le lien que vous mettez pour être sûre.
        Pour la conjonction, je ressens une orbe d’environ 2-3°. C’est juste une sensation personnelle.
        D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voulu « soigner », de toutes les manières, depuis mon enfance, que ce soit des animaux, des oiseaux, et puis plus tard les humains. Je n’ai pas fait d’études pourtant dans ce sens, mais j’ai appris sur le « tas », et je mets dans les soins, les belles et bonnes pensées, les méthodes douces (plantes, homéopathie, etc…), enfin quelque chose de vaste.
        Jupiter maître de ma Lune est à la porte de son signe, sur le degré O° (entre deux : Sagittaire-Scorpion et rétrograde).
        Concernant les parans, je n’en sais rien. J’ai de bonnes notions d’Astrologie depuis toute jeune, mais je dois dire que sur ce sujet je suis très ignorante.
        Je lirais vos articles concernant les parans pour en savoir davantage.
        Merci en tous cas pour votre réponse bien agréable.
        Bien à vous également.

        Claudine

        J’aime

  2. Je viens d’aller consulter pour la position de l’étoile Ras-Halhague entre 1950 et 1960 (je suis de 1959). Ce qui la met à quasi 22° du Sagittaire, donc très près de ma Lune. Cela correspondrait bien en tous cas, pour une conjonction assez proche, entre 2 et 3°.
    Merci encore pour ce lien très pratique. ☺

    J’aime

      • Bonjour Azur et merci pour vos réponses si sympathiques. ☺
        En cherchant les étoiles proches du 24° Sagittaire, j’en ai trouvé une autre, qui est en conjonction quasi exacte sur ma Lune Sagittaire. C’est Shaula. La connaissez-vous ?
        Apparemment, ce serait le dard du Scorpion. Je ne sais pas si cette étoile est de nature bénéfique ou non…
        Merci à vous pour votre aide.

        Bien à vous.
        Claudine 🙂

        J’aime

      • Bonjour Claudine, avec plaisir !

        Shaula est en effet une étoile de la constellation Scorpius ! Je ne la connais pas très bien, c’est une des étoiles les plus mineures de cette constellation. Si elle fait partie de l’aiguillon du Scorpion j’imagine que sa nature doit être proche de celle d’Acumen et/ou Aculeus, qui sont toutes deux liées à la notion de critique (la répartie qui pique !). Leur nature est versatile ; parfois la critique est tout à fait nécessaire et constructive (ce qui est plutôt représenté par Aculeus). Cependant, le degré sur l’écliptique ne garantit pas un réel contact significatif avec une étoile, surtout si elle est mineure comme Shaula. Il serait intéressant de regarder cependant si vous avez une planète en paran à Acumen et/ou Aculeus, auquel cas ces significations pourraient émerger plus particulièrement. J’ai des articles en brouillon au sujet de ces étoiles.

        Bien à vous

        J’aime

  3. Bonjour Azur,

    Merci beaucoup pour votre réponse. Je ne connais que très peu la signification des étoiles fixes, mais je m’y intéresse depuis longtemps.

    Shaula est d’après mes recherches hier, l’étoile la plus brillante du Scorpion. (étrange qu’elle soit à 24° du sagittaire…). Je n’ai pas la parole qui pique, mais ma mère Scorpion, (représentée par la lune dans le thème d’une femme), a elle une parole hyper piquante voire plus…)
    Je regarderais pour l’étoile Acumen. Et pour les parans, je dois dire que je « nage » un peu dans ce domaine ou plutôt, je coule si on peut dire. ^^

    En tout cas merci encore pour cet échange.
    Bon jeudi. 🙂

    J’aime

    • Bonsoir Claudine,

      Avec plaisir !
      Effectivement, la Lune représente souvent la mère de façon très littérale.
      Pour les parans, je vous recommande de ne pas vous décourager, au début ce domaine peut être très intimidant et sembler terriblement technique, mais on s’y fait, et c’est si passionnant !

      Un très bon jeudi à vous aussi

      J’aime

      • Bonsoir Azur,

        J’ai lu un paragraphe que j’ai trouvé sur Astrodienst, à propos des parans.
        Ca m’a donné une meilleure idée. Je commence à y voir un peu mieux.
        Et je vais relire vos articles pour en apprendre un peu plus.

        Pour la Lune symbole de la mère, c’est vrai que c’est un peu littéral.
        Pour moi, cette Lune Sagittaire représente un peu mon père (Sagittaire), et ma tante paternelle avec qui j’étais très complice ; (elle aussi avait une Lune Sagittaire, et sur la mienne en plus) 😉

        Bonne soirée et bien cordialement

        J’aime

      • Bonjour Claudine,

        Astrodienst est une bonne source pour trouver les bases de certaines techniques ! Je me réjouis que cela ait pu vous aider à y voir plus clair au sujet des parans. Si après avoir lu les articles, vous avez des questions, n’hésitez pas à laisser un commentaire, je me ferais un plaisir de clarifier si possible !

        Bonne journée, bien à vous

        J’aime

  4. Bonjour Azur,

    Je n’hésiterais pas à vous questionner pour plus de compréhension à ce sujet. 🙂

    *Je voulais vous signaler que lorsque je vous réponds, je coche les cases d’avertissement nouveaux commentaires, ainsi que nouveaux articles. Mais hélas, cela ne fonctionne pas. Je ne trouve rien dans ma boîte-mails, et je suis obligée de rechercher sur le site, les articles où j’ai répondu pour retrouver nos échanges.

    Sinon, pour les parans, je crois avoir compris que cela se divise en quartiers sur la sphère ? Un peu comme lever, midi, coucher et nuit ?

    A bientôt et bon vendredi.

    J’aime

    • Bonsoir Claudine,

      Oh, c’est très étrange que vous ne receviez pas de notifications… Avez-vous pu vérifier que l’adresse email renseignée était bien la bonne, et regardé dans votre dossier Pourriels ? Parfois les emails automatiques de ce type se retrouvent classifiés comme Spam par erreur.

      En effet, les parans peuvent se distinguer selon le placement de l’étoile ; les étoiles au lever sont plus actives dès le début de la vie, tandis que celles au Nadir sont actives tout au long de la vie mais parfois de manière moins flagrantes, celles culminantes s’activent au premier retour de Saturne, et celles au couchant, au deuxième retour de Saturne. Bien sûr, je résume, il y a des nuances supplémentaires en fonction des planètes qui interagissent avec les étoiles, entre autres.

      Bon vendredi à vous aussi !

      J’aime

      • Bonsoir Azur,
        J’ai revérifié ma boîte-mail, et il n’y a rien dans les indésirables. Mon adresse est la bonne, c’est ma boîte principale. Alors je ne sais pas ce qui se passe…
        Donc je ne reçois rien, même si je coche tout. ☻
        Merci pour toutes ces précisons sur des subtilités qui m’échappent encore.
        C’est finalement bien plus complexe que je ne le croyais.
        Bonne soirée et à bientôt. 🙂

        J’aime

      • Bonjour Claudine,

        Je suis vraiment navré·e que les emails ne vous parviennent pas, c’est fâcheux. Peut-être est-il possible d’envoyer un message au soutien technique de WordPress pour clarifier la situation. Je songe à faire une newsletter prochainement, ce qui réglerait peut-être partiellement le problème, mais ce n’est encore qu’au stade de vague projet. À suivre !

        C’est sûr que c’est très complexe, et d’autant plus passionnant et stimulant !

        À bientôt 😊

        J’aime

  5. Bonjour Azur,

    Je ne reçois toujours rien sur ma boîte-mail et c’est dommage.

    J’ai bien du mal encore à saisir ces parans.
    J’espère que vous arriverez à règler ce souci technique.
    A bientôt et bon samedi 🙂

    J’aime

    • Bonjour Claudine,

      Je compatis, je vous tiendrai au courant si j’arrive à quelque chose en ce qui concerne ce défaut technique ! En attendant je vous remercie de votre sollicitude !

      Pour les parans, si vous souhaitez étudier le sujet plus en profondeur, je vous recommande les livres de Bernadette Brady, particulièrement « Star and Planet Combinations » qui est le plus accessible sans jamais être superficiel. Je compte écrire un article pour le recommander prochainement. Le travail de l’astrologue Amaya Rourke est remarquable également, et cet article compile des recommandations de ressources : https://terracelestialis.com/coming-into-relation-with-the-fixed-stars-where-to-learn
      J’apprécie aussi les perspectives de l’astrologue-poète Òscar Moisés Díaz https://cielosueloastrology.com/

      À bientôt !

      J’aime

  6. Bonjour Azur,

    Je suis allée voir le lien pour le site TerraCelestialis, et c’est vraiment très très beau. 🙂
    C’est un site très récent apparemment. Les photos sont magnifiques et cette personne a l’air très douée.

    J’aimerais lire des livres de Bernadette Brady. Je me débrouille assez bien en anglais, mais cela est une charge mentale pour moi qui fatigue très vite.

    Merci pour les liens. Je découvre bien des choses grâce à vous.
    Bon dimanche 🙂

    J’aime

    • Bonsoir Claudine,

      Oui, Amaya Rourke est vraiment une personne très talentueuse ! J’aime beaucoup son travail.

      Je comprends, c’est certain que la lecture peut vite fatiguer avec les douleurs chroniques. Est-ce que lire via une liseuse soulage quelque peu (pour les douleurs aux mains notamment), ou pas tellement ? Personnellement lorsque j’étudie je préfère les livres papiers, mais je lis aussi sur liseuse.

      Avec plaisir, vraiment. J’aime beaucoup partager mes passions ! D’ailleurs, si un article vous a particulièrement intéressé, je cite toujours mes sources et références en fin d’article 🙂

      À bientôt !

      J’aime

      • Bonjour Azur

        Je vous fais une réponse rapide : Je n’ai pas de liseuse. Je lis dans mon lit des livres pas trop gros ni trop lourds. Je ne peux plus faire comme avant. La douleur est partout, très intense. SFC, fibromyalgie, etc. Lyme aussi.

        Je tente de lire un peu sur internet. Mais les douleurs sont vite insupportables et je dois m’allonger.
        Je préfère les livres vrais (papier).

        Je suis ko actuellement, et sans forces.

        Merci Azur et à une autre fois. ☺

        J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s